FORUM CLIMATISATION

S'inscrire Aide

Profil du membre Dom-Aom

Rechercher dans le forum climatisation :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 6 561 questions dans le forum climatisation


Membre inscrit Dom-Aom sur le forum Climatisation

Dom-Aom
a posté 4 850 messages sur le forum Climatisation :


Multi-Forums

Bonjour. A votre 2ème question, voyez mes économies en question N°1373.
Concernant le classement A/B/C... il est bien souvent fantaisiste, car en mode chauffage, toutes les PAC devraient être en A, vu les économies d'énergie qu'elles génèrent. Je ne verrai en revanche pas d'inconvénient à ce qu'elles soient B/C/D en mode froid, car c'est alors de la dépense de confort. A se demander s'il n'y a pas une erreur d'étiquetage pour votre appareil.
Cordialement, Dom.
10 octobre 2012 à 10:57
forum consulter ce sujet Informations climatiseur Flyair

Bonjour. Une unité intérieure (UI), fonctionnant sur le principe du brassage d'air, fait toujours un peu de bruit. Après, le niveau de gêne dépendra du bruit intrinsèque de l'UI, variable avec les marques, et de votre sensibilité au bruit pendant votre sommeil. Attention aussi quand l'unité extérieure givrera (température extérieure inférieure à +3). Dans ce cas, l'inversion de cycle en fin de dégivrage pourra faire un bruit court (1 à 2s) mais assez fort, ressemblant un peu à une vague qui déferle sur une plage.
En ce qui me concerne, mes chambres sont chauffées la journée, mais pas la nuit, d'ailleurs je n'ai pas d'UI dans les chambres (voir question 909). C'est bon pour la santé, et le calme est garanti. La chaleur accumulée la journée doit permettre de "tenir" toute la nuit. Si vous avez des UI dans les chambres, vous pouvez pousser un peu le chauffage 2 heures avant d'aller dormir.
Sinon, il y a aussi les bouchons d'oreille... ;-)
Cordialement, Dom.
17 septembre 2012 à 09:50
forum consulter ce sujet Climatisation Daikin ou Mitsubishi

Publicité

Bonjour. A la "réponse" 4 : vos clignotements doivent a priori se traduire par "code erreur 46". D'après le forum US dont le lien est mis ci-dessous, le capteur de température sur le tuyau d'aspiration serait défaillant, dans l'unité extérieure. Le gars propose une vérification de la résistance de ce capteur. Cela dit, mon expérience d'électronicien me fait vous dire que pas mal de problèmes en électronique trouvent leur origine dans des connexions dégradées. Surtout dans les appareils soumis à des conditions climatiques variées (en température et surtout humidité). Un film de corrosion invisible sur les pièces en contact pourrait expliquer votre panne. Mon conseil, donc, débranchez/rebranchez 5 fois TOUS les connecteurs qui partent de la carte électronique de votre UE vers des capteurs, etc. Evidemment, coupez le courant sur l'équipement avant d'intervenir.
Cordialement, Dom. (08/04/12)
fixya.com support t6888469-nw lg aircon appear

08 avril 2012 à 11:06
forum consulter ce sujet Code erreur CH 32 sur climatisation LG

Bonjour. DF veut dire De-Frost soit dégivrage en français. C'est parce que l'unité extérieure s'est couverte de givre, ce qui pénalise son fonctionnement. Sur ma Carrera, le dégivrage dure 10 mn. Il faut laisser faire, la clim repart en chauffe sitôt après. Si le DF perdure, c'est qu'il y a une panne.
Cordialement, Dom.
12 février 2012 à 10:40
forum consulter ce sujet Guide installation climatiseur Carrera

Bonjour. A la réponse/question 16 : Vous ne précisez pas le modèle et la techno de votre clim (est-ce une inverter ou pas ?)
Si c'est une non-inverter, c'est normal qu'elle chauffe de moins en moins à mesure que la température extérieure baisse (et ceci sans parler des dégivrages, communs à tous les types de clim en dessous de +3 extérieurs). En contrepartie, elle consommera de moins en moins sur votre compteur.
J'ai mis quelques données en question 894 : Température unité intérieure climatiseur LG
Si c'est une inverter, ne serait-elle pas un peu sous-dimensionnée pour le travail que vous lui demandez ?
Cordialement, Dom.


07 février 2012 à 12:43
forum consulter ce sujet Climatisation réversible ne chauffe pas

Bonjour. Je m'étais engagé à vous donner des nouvelles sur les symptômes décrits en réponse 3. En fait, je ne me suis pas encore attaqué au problème, entre autres parce que ledit problème n'apparaît quasiment plus sur ma clim ! J'ai néanmoins réfléchi aux causes possibles, et une me semble assez probable : une diminution de la sensibilité du triac qui commande la turbine, due au vieillissement.
Il faut bien voir que lorsque le processeur demande à la turbine de tourner très doucement (bien moins vite que la petite vitesse du fonctionnement normal), les impulsions de déclenchement du triac lui sont appliquées en fin de demi-périodes du secteur, de manière à ce que la tension efficace envoyée au moteur soit faible. En fin de demi-période (encore appelée alternance, et qui dure 10 millisecondes), la tension secteur, qui a pu culminer à plus de 300V 4 millisecondes plus tôt, est beaucoup redescendue, peut-être aussi bas que 50V. Dans ce cas, il se peut que le triac ne se verrouille pas en mode passant jusqu'au passage à 0V de l'alternance ; du coup, le moteur ne reçoit pas de tension et ne démarre pas. Ne voyant pas de fréquence émise par le capteur du moteur, le processeur décale alors vers la gauche les impulsions de déclenchement du triac, ce qui finit par démarrer le moteur, sauf que la tension résultante est devenue trop forte pour la faible vitesse demandée, et cela donne naissance à une succession de départs et d'arrêts, comme je le décris en réponse 4.
Tout ceci est symbolisé dans la figure jointe : elle représente une sinusoïde secteur complète (2 demi-périodes) avec les déclenchements de triacs pour 4 vitesses : grande (en rose), moyenne (en bleu), faible (en vert) et brassage doux (en noir). Les traits horizontaux correspondent aux laps de temps pendant lesquels le moteur reçoit le secteur. On voit que ces laps des temps sont très courts pour le brassage doux ; corollairement, le triac est déclenché pour une valeur faible de tension. Quand la vitesse demandée est l'une des 3 vitesses normales, alors le triac est déclenché à des instants où l'alternance est nettement plus haute, il peut alors se verrouiller en mode passant, et on n'a plus les symptômes.
Je profite de ce post pour annoncer à qui veut l'entendre qu'avec le temps glacial mais très sec que nous connaissons en ce moment, mes 2 clims marchent en permanence, 24H/24, mais sans le moindre dégivrage, puisqu'il n'y a pas d'humidité dans l'air pour former du givre. De plus, comme ce sont des non-inverters, elles chauffent évidemment moins, mais tout en consommant moins aussi, ce qui fait que leur COP doit se maintenir à une valeur honorable, que j'estime à au moins 2. Ce qui, même par -10 la nuit, en fait tout de même un moyen de chauffage intéressant.
Cordialement, Dom.

Voici un schéma :
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
triac

04 février 2012 à 02:26
forum consulter ce sujet Unité intérieure climatiseur Carrera 2.5 kW vibre

Bonjour. Tout d'abord, un peu de sémantique : un convecteur est un radiateur qui fait circuler l'air par convection, autrement dit l'air chauffé et plus léger monte "par convection naturelle" et est remplacé dans l'appareil par de l'air froid qui va monter à son tour, etc. Dans votre cas, votre engin est l'unité intérieure (UI) du split.
Si vous pouvez laisser les portes ouvertes, installez l'UI dans la pièce centrale, et vous aurez 2 à 4 degrés de différence entre la pièce chauffée et les autres. Si vous ne pouvez pas les laisser ouvertes, votre problème frise l'insoluble, ou alors il vous faudrait ouvrir 2 passages par mur (un en haut et un en bas) avec un ventilateur logé dans l'un des deux. Mais cela risque d'être bruyant, comme le soulignait la réponse 5.
L'air ayant une capacité réduite à transporter des calories, si une UI arrive à chauffer une grande pièce, c'est parce que l'air est réchauffé notablement (20 ou 30 degrés), et que la turbine déplace entre 50 et 100 litres d'air par seconde. 2 ouvertures grandes comme un clavier d'ordinateur (mais sans ventilateur) ne permettraient jamais d'atteindre ce débit.
La chaleur massique de l'air étant de 0.8 joule par degré et par litre, une puissance continue de 400W pour chauffer une pièce nécessite par exemple 100 litres par seconde d'air réchauffé de 5 degrés, ou 20 litres par seconde d'air réchauffé de 25 degrés... Ces petits calculs montrent d'ailleurs qu'il serait bien plus efficace de capter de l'air très chaud juste à la sortie de l'UI. Mais les gaines qui rejoindraient vos 2 autres pièces donneraient un petit cachet "centre Pompidou" à votre pièce chauffée... : -)
Cordialement, Dom.
26 janvier 2012 à 01:17
forum consulter ce sujet Climatisation dans couloir chauffage dans les chambres

Bonjour Henri. Je dirais qu'il vous manque du gaz. En effet, lorsqu'une clim a perdu une partie de son gaz, un phénomène un peu vicieux se produit : le gaz sort du compresseur plus chaud mais en moindre quantité. Le terme technique est "surchauffe", ce qui veut dire que la température du gaz est plus forte qu'elle ne devrait à la pression à laquelle il se trouve. La conséquence est que dans votre unité intérieure arrive moins de gaz, mais que ce gaz est plus chaud. Au final, la plupart des utilisateurs ne s'aperçoivent de rien, car la chaleur restituée dans l'air pulsé est en gros la même.
Pour mettre ce problème en évidence, il faut mesurer la température en sortie de compresseur, laquelle ne devrait pas dépasser 90 degrés sur un appareil correctement rempli. Quand du gaz manque, cette température va pouvoir dépasser allègrement les 110 ou 120 degrés, au point que le compresseur se mette en sécurité thermique jusqu'à ce qu'il refroidisse suffisamment. Evidemment, lorsqu'il se coupe, vous n'avez plus d'air chaud. A noter que, sur les non-inverters, la température de sortie de compresseur varie 2 fois plus vite que la température extérieure ; en ce moment, comme la météo est très douce, ces appareils travaillent à température de gaz élevée, ce qui rend plus précoce une coupure de sécurité.
Si vous pouvez disposer d'un thermomètre numérique, je vous suggère de mesurer cette température toutes les 3 minutes lors d'une mise en fonctionnement. Allez jusqu'à la coupure du compresseur et venez nous donner vos relevés. Personnellement, j'applique le bout de la sonde de mon thermomètre sur le tuyau de cuivre qui sort du compresseur et j'appuie dessus avec un bloc de polystyrène expansé pour assurer un bon contact thermique.
Cordialement, Dom.
05 janvier 2012 à 12:23
forum consulter ce sujet Problème de chauffage avec climatisation Airton bi split inverter

Bonjour. En haut de cette page, tapez sifflement dans le champ rechercher dans le forum climatisation.
Vous allez avoir 25 réponses, cela pourra sans doute vous aider.
Cordialement, Dom.
19 décembre 2011 à 18:29
forum consulter ce sujet Problème bruit chauffage réversible Atlantic à l'extérieur

Bonjour. Le fait que vous ayez les 3 valeurs identiques est normal, puisque les 3 bornes sont reliées par les enroulements, eux-mêmes très peu résistifs (quelques ohms). En revanche 20k est une valeur bizarre, qui me fait vous demander si vous avez bien déconnecté les fils qui arrivent au compresseur avant de faire vos mesures. Si vous ne l'avez pas fait, vous mettez en parallèle le compresseur et l'électronique qui l'alimente, auquel cas ces 20k sont peut-être normaux. Si vous refaites les mesures comme je le décris, mesurez aussi les fils d'arrivée. Vous trouverez sans doute 60k sur chaque, ou 20K sur l'un et l'infini sur les 2 autres.
Cordialement, Dom. (19/12/11)

19 décembre 2011 à 18:16
forum consulter ce sujet Arrêt total de l'unité intérieure Daikin air / eau sans code

Bonjour. J'ai moi aussi une clim Carrera depuis 3 ans, en prêt à poser. Depuis peu, elle se met à avoir le comportement que vous décrivez. Je n'ai pas encore trouvé la cause exacte de cette succession de départs et d'arrêts, mais je vais essayer d'éclairer votre lanterne.
D'abord, quand le compresseur de votre clim s'arrête, la soufflerie intérieure continue à tourner quelques dizaines de secondes pour vider le maximum de calories encore contenues dans l'appareil. Puis vient la période d'inactivité. Pendant 3 ans, sur ma clim, le début de cette période d'inactivité (peut-être 30 mn) consistait en une alternance chaque mn d'arrêt total et de ventilation très faible, à peine audible.
Le concepteur a prévu ce fonctionnement pour que la sonde soit toujours à la température de l'air intérieur, et ne soit pas influencée par un reliquat de chaleur ou de froid contenu dans l'échangeur intérieur. Ce reliquat aurait pu en quelques minutes faire croire à la régulation que la température avait changé au point de redémarrer le compresseur (ou de l'empêcher de redémarrer le moment venu).
Sur les clims, il y a en général 3 vitesses. Sur une des miennes (j'en ai 2), le moteur de la turbine a 3 enroulements pour les 3 vitesses. Sur ma Carrera, il n'y en a qu'un, mais la régulation de la vitesse se fait en dosant son alimentation par un système dit à contre-réaction. Un capteur (à effet Hall) génère une impulsion électrique à chaque tour de la turbine, et le moteur de la turbine est alimenté par le secteur à travers un "triac" qui dose la force de l'excitation. Ce triac est commandé par une "boucle de réaction", qui démarre le moteur et l'accélère jusqu'à ce que la fréquence donnée par le capteur corresponde à la vitesse demandée. La vitesse se stabilise alors en une fraction de seconde.
Si un délai apparaît entre le moment où la vitesse demandée est atteinte et le moment ou la régulation réagit sur le triac, alors la vitesse réelle du moteur va dépasser la consigne, puisque le moteur était en phase d'accélération. La régulation s'en rend (enfin) compte, et coupe le triac. La vitesse redescend jusqu'à la consigne, puis descend encore, à cause du même phénomène (en sens inverse). La régulation se rend compte alors que la vitesse est devenue trop faible, et c'est reparti pour un cycle. D'où la succession de départs et d'arrêts constatée.
En tant qu'électronicien, j'ai l'intention d'investiguer pour trouver quel composant a évolué. Quand j'aurais résolu le problème, je viendrai poster mes conclusions ici même, mais cela peut prendre quelques semaines...
Pour rire un peu, vous pouvez aussi consulter la question 1022 : Problème ventilation sur climatiseur Mitsubishi
A l'époque, ma Carrera était sage !
Cordialement, Dom.
02 décembre 2011 à 00:13
forum consulter ce sujet Unité intérieure climatiseur Carrera 2.5 kW vibre

Bonjour. Comme stipulé à maintes reprises dans ce forum, une climatisation en mode chauffage givre à l'extérieur quand l'air extérieur est humide ET à une température inférieure à +3 ou +4 degrés.
Avec les intempéries actuelles (fin novembre 2010), mes 2 climatisations dégivrent toutes les 60 à 120 minutes, et c'est normal.
Si vos symptômes sont différents de ce que j'énonce, revenez sur le forum avec des précisions, et on verra ce qu'on peut vous conseiller. Cordialement, Dom.
29 novembre 2010 à 22:32
forum consulter ce sujet Prise en glace du compresseur et aspiration

Bonjour. Essayez de couper le courant puis de le remettre après 10 secondes, cela permettra de ré-initialiser le microprocesseur au cas où, car c'est lui qui traite les ordres infra-rouges.
Sinon, essayez de démonter le panneau avant, la cellule est sûrement derrière, à côté de l'afficheur s'il y en a un, en vision directe d'une personne placée devant l'unité intérieure (le panneau devra être plus ou moins translucide pour les infra-rouges à cet endroit).
Il se pourrait qu'un connecteur la reliant à la platine principale soit partiellement débranché.
Cordialement, Dom.
20 octobre 2010 à 22:49
forum consulter ce sujet Problème télécommande climatiseur split LG 2600 BTU

Re-bonjour. Il faut absolument que vous élucidiez si vos 2 unités intérieures (UI) sont alimentées par la même unité extérieure (UE) ou non. Car le diagnostic sera très différent suivant le cas. Pour l'UE dont vous êtes sûr qu'elle vous alimente, combien de tuyaux de cuivre en sortent ? Il y en a normalement 2 (un gros et un petit) par UI desservie. Peut-être pouvez-vous "suivre" les goulottes de camouflage extérieures et repérer où elles rentrent dans les murs.
Un test assez simple à faire serait aussi de voir si vous avez du courant après vos 2 disjoncteurs. Si vous n'en avez pas, ce serait un problème entre l'arrivée EDF et ces 2 disjoncteurs, par ex une phase qui n'arrive plus si vous êtes en triphasé (rare en appartement !), ou un fusible en amont des disjoncteurs qui aurait sauté. Quant aux fusibles des UE, pourquoi auraient-ils fondu en même temps si vous avez 2 UE ? ...
J'ai tendance à croire qu'en fait vous avez un bi-split avec une seule UE, et que cette UE est tombée en panne. Ce pourrait être par ex le module de puissance inverter HS, ou la carte de contrôle... Celle-ci inclut généralement une petite alimentation locale protégée par un fusible.
Cordialement, Dom.
27 août 2010 à 18:36
forum consulter ce sujet Panne totale Fujitsu Inverter

Bonjour. Avez-vous 2 blocs extérieurs (un bloc par unité intérieure) ou un seul qui alimente les 2 ? Vous parlez de 2 disjoncteurs, ce qui semble indiquer la 1ère hypothèse. Mais que les 2 systèmes tombent en panne en même temps semble peu probable.
La panne s'est-elle produite par temps orageux ?
Cordialement, Dom.
25 août 2010 à 13:33
forum consulter ce sujet Panne totale Fujitsu Inverter

Bonjour. A priori votre clim n'avait pas besoin de gaz si la cause de votre problème était effectivement un tuyau aplati ! Cela dit, si deux gars vous ont chacun rajouté du gaz sans raison, il y a de fortes chances pour que vous soyez maintenant en excès de gaz et cela doit mettre la pagaille dans la régulation, d'où le comportement bizarre de votre UE.
Les pros de ce forum ont même averti dans d'autres posts que l'on risquait une casse du compresseur s'il y avait trop de gaz... Je vous suggère fortement de rappeler le dernier technicien, au passage vous lui donnez un petit cours de dépannage (!), et surtout vous lui faites vérifier les pressions et/ou le poids de gaz. Mais en attendant qu'il vienne, il vaut peut-être mieux laisser votre clim arrêtée...
Cordialement, Dom.
11 août 2010 à 23:42
forum consulter ce sujet Bruit de fluide important en mode froid sur Delonghi PAC 120 HP

Bonjour. Votre "transfo" est une inductance, celle qui figure explicitement dans le schéma.
D'ailleurs, la disposition des entrées/sorties sur le schéma reflète exactement celle des cosses sur ce que je pense être le module de puissance. Une inductance est simplement un enroulement de fil sur un noyau magnétique. C'est du gros fil parce qu'il voit passer tout le courant tiré sur le secteur (5 à 10 ampères). Ce composant est un élément indispensable dans un module de puissance (genre d'alimentation à découpage triphasée).
En l'enlevant, vous empêchez le secteur d'arriver sur les lieux du crime, donc cela ne disjoncte plus.
On pourrait croire que le module est seul responsable puisque le défaut subsiste compresseur débranché. Néanmoins, il n'est pas exclu que ce soit un problème sur le compresseur qui ait fait dégager le module. Dans ce cas, la remise en route avec un module neuf entraînera la destruction immédiate de celui-ci. Un complément de diagnostic par un pro s'impose (avec un testeur de compresseur). Mais le coût du dépannage risque de titiller celui d'une clim neuve ! ...
A noter qu'il n'y a pas de module de puissance sur les non-inverters (un risque de panne en moins...)
Cordialement, Dom.
07 août 2010 à 16:54
forum consulter ce sujet Climatisation Airton qui fait disjoncter à la mise en route

Bonjour. Concernant la demande en réponse 7 : c'est impossible. Dans votre monosplit non inverter, la gestion se fait dans l'unité intérieure. Dans un multi-split (ce en quoi vous voudriez transformer votre appareil), la gestion est dans l'unité extérieure. Mettre une 2ème UI reviendrait à mettre 2 gestionnaires en concurrence, et cela ne peut pas marcher.
Concernant les appareils à connexion rapide (dits PAP, prêts à poser), je ne trouve pas anormal ou étonnant que des microfuites se produisent. En effet, l'étanchéité de la machine est confiée à 2 joints toriques qui doivent faire leur travail sous 30 bars et 85 degrés ! ... Du coup les économies à l'installation se font un peu grignoter par un apport de gaz tous les x milliers d'heures de fonctionnement.
Quant à la libération de gaz à effet de serre, c'est exact dans l'absolu, d'autant que le R410 est plusieurs centaines de fois plus nocif que le CO2, mais mes 2 clims me font économiser (au sens "planète") 7000 kWh par an, l'équivalent de 650 m3 de gaz de ville. Je pense que mes fuites de R410 restent négligeables en regard du bénéfice lié à l'emploi de clims comme mode de chauffage.
Cordialement, Dom.
18 juillet 2010 à 00:00
forum consulter ce sujet Débit d'air unité intérieure Delonghi - Split Planos DPW 130 E

Bonjour. N'en déplaise à nos deux professionnels (AAC et PL), Delonghi est un milieu de gamme. Pour info, j'ai "prétaposé" chez moi une Delonghi Maestro de 2.6kW payée 900 euros, puis une Carrera de 3.5kW payée 550, cette dernière étant, elle, un bas de gamme. Les deux viennent du même magasin. Je suppose que votre appareil, comme les miens, n'est pas du type inverter. Ma Maestro ressemblant comme deux gouttes d'eau à votre DPW 130, j'ai tendance à penser que ces appareils sont quasi identiques. Je vous garantis que la Delonghi fait bien moins de bruit que la Carrera (toutes deux en basse vitesse). Une des raisons tient à la largeur de l'unité, 100 cm pour la Maestro au lieu de 80. Du coup, à puissance restituée égale, l'air peut être brassé moins vite et c'est cela qui rend la Delonghi plus silencieuse.
En tant qu'électronicien, j'ai exploré avec succès la possibilité de ralentir la turbine. Sur la Maestro, c'est un moteur à 3 enroulements possibles (un par vitesse), alors que sur la Carrera, c'est un moteur asservi par retour tachymétrique et triac. Si votre Delonghi a le même moteur que le mien, alors la turbine doit s'emballer quand vous fermez à la main le volet inférieur. Dans ce cas, et si vous voulez absolument le rendre plus silencieux, il faut aller mettre en série une résistance de 560 ohms / 7 watts avec l'enroulement utilisé en basse vitesse, qui deviendra très basse vitesse, les autres vitesses restant inchangées. Ne tentez pas de faire cette modif vous-même si vous n'y connaissez rien, faites vous aider par un électronicien s'il y en a un dans votre entourage.
A noter aussi que je n'utilise mes clims que pour me chauffer. En réduisant la vitesse de la turbine en mode froid, l'air brassé va sûrement être plus froid qu'avant, et pourrait faire givrer l'échangeur intérieur, avec à la clé de possibles cycles de dégivrage (et ça, ça fait du bruit, pas longtemps (1 à 2 s), mais suffisamment pour réveiller BB !).
Dernier aveu, après trois hivers d'utilisation intense, ma Delonghi va devoir se faire recharger en gaz, car le raccord PAP n'est pas complètement étanche, comme déjà mentionné par d'autres internautes. Ma Carrera n'en a pas encore besoin, car elle n'a que deux hivers, et est beaucoup moins sollicitée que l'autre (ne marche pas par froid modéré).
Cordialement, Dom.
15 juillet 2010 à 18:43
forum consulter ce sujet Débit d'air unité intérieure Delonghi - Split Planos DPW 130 E

Bonjour. Vos mesures et calculs sont parfaits, et tout concorde pour confirmer que votre système consomme bel et bien plus de 100W en veille. Je ne vois toutefois pas trop pourquoi cela fluctue entre 187,115 voire 240W. Un appareil dans un état stable devrait consommer une puissance stable. A moins que, comme sur un de mes (mono) splits, la ventilation de l'unité intérieure (UI) tourne doucement par intermittence. Comme vous avez 5 UI, il se peut que quelques unes fassent ce "cycle" au même moment et expliquent le pic de 240W. Avez-vous noté de légers soufflages par intermittence, par exemple 20 secondes toutes les 3 minutes ?
D'un autre côté, votre installation comporte 6 éléments (ce que je ne soupçonnais pas), donc probablement 6 alimentations qui fonctionnent en permanence. Dans ce cas une puissance moyenne de 20W par entité (sans doute un peu moins pour chaque UI et nettement plus pour l'unité extérieure) n'est pas complètement aberrante.
En tous cas, 150W en permanence donne 3.6kWh par jour, ce n'est pas négligeable, et vous aurez tout intérêt à la couper au disjoncteur pour des périodes d'inactivité supérieures à 1 ou 2 jours.
Cordialement, Dom.
10 juillet 2010 à 00:45
forum consulter ce sujet Consommation d'une pompe à chaleur AIR/AIR Mitsubishi en veille

Bonjour Max. Pour connaître ce qui vous est réellement facturé, c'est évidemment le compteur EDF qui fait foi. "Tourner plus vite" est un peu mince comme info, alors qu'on peut mesurer précisément la conso instantanée. Chronométrez le temps que met le disque pour faire un tour. Si votre compteur est un 7 Wh par tour, la formule est : puissance = (7 x 3600 / (nb de secondes pour faire 1 tour)). Faites deux mesures, avec et sans PAC branchée, puis faites la différence.
Les ailettes sont généralement orientées par de petits moteurs "pas-à-pas", et ces moteurs consomment moins d'un Watt en fonctionnement, et peut-être rien à l'arrêt.
Quels sont les marque et modèle(s) de vos boîtiers de mesure ? Et combien avez-vous d'unités intérieures et extérieures ?
Cordialement, Dom.
07 juillet 2010 à 13:39
forum consulter ce sujet Consommation d'une pompe à chaleur AIR/AIR Mitsubishi en veille

Bonjour. Voyez en 1605.
Cordialement, Dom.
04 juillet 2010 à 23:19
forum consulter ce sujet Condensation liaison frigo extérieure

Bonjour. Votre clim semble en bonne santé puisqu'elle produit du froid. Peut-être que ce n'était pas le cas de la précédente... Le gaz en sortie d'unité extérieure étant assez froid, la condensation est normale à cet endroit. Attention, la production de condensation dépend beaucoup de l'humidité de l'air extérieur, et l'air était très humide ces deux derniers jours (au moins en Ile de France !).
Cordialement, Dom.
04 juillet 2010 à 23:17
forum consulter ce sujet Condensation sur raccordement rapide split extérieur

Bonjour. En mode froid, votre échangeur intérieur est à quelques degrés au dessus de 0, et l'humidité de l'air intérieur qui le traverse se condense sur ses ailettes, comme elle le fait sur une bouteille qui sort du frigo. Cette condensation, qui peut atteindre plus d'un litre par heure, doit être évacuée. Pour ce faire, un bac sous les ailettes collecte cette eau et l'emmène à l'extérieur grâce au tube plastique que vous devez avoir branché à l'orifice prévu pour. D'autre part, si vous avez fait un trou dans le mur, il vous aura fallu respecter une pente descendante pour que l'eau puisse s'écouler par gravité. Si vous avez fait correctement ces deux choses, l'eau ne devrait pas goutter. Peut-être une fêlure dans la connection, ou le tuyau pas assez enfoncé ?
Cordialement, Dom.
04 juillet 2010 à 23:07
forum consulter ce sujet Problème écoulement eau unité intérieure Carrera CAR-25GW

Bonjour. La question spéciale consommation est la n°1255. Précisez avec quoi vous mesurez vos 187W. Sinon, le compteur EDF donne des mesures fiables, sous réserve qu'on ne laisse pas d'autres appareils en marche pendant le test. Attention aux frigos et congélos qui consomment par intermittence !
Cordialement, Dom.
03 juillet 2010 à 23:49
forum consulter ce sujet Consommation d'une pompe à chaleur AIR/AIR Mitsubishi en veille

Bonjour cher Roberto, et au passage merci pour le "cher", c'est un petit mot rarement utilisé mais qui incite les bénévoles à continuer leur bénévolat !
En ce 4 avril, permettez-moi de vous souhaiter aussi une joyeuse PAC, en espérant qu'un modérateur zélé n'ira pas corriger l'orthographe ; -)...
Sur mes 2 appareils, les tuyaux sortent sur le côté droit, et vers le fond. Quand je me mets face à la droite de l'unité, les tuyaux sortent donc vers la droite.
Quand l'unité est livrée, il y a autour des tuyaux 3 choses, un bloc métallique fixe de maintien des tuyaux, un cerclage, sorte de grosse bague en forme de cylindre aplati de 8cm de haut, et le cache qui va gicler à droite quand vous allez le libérer. On le libère en poussant le cerclage vers la gauche. Vu le poids de l'unité, on n'a pas besoin de tenir quoi que ce soit d'autre.
Je crois qu'il y a aussi un cache plastique au bout des tuyaux qui arrivent de l'unité intérieure, il faut l'enlever aussi, cela va sans dire.
Il n'y a aucune rondelle à enlever (toujours sur mes appareils !)
Pour info je m'absente quelques jours, et ne pourrai en dire plus pour l'instant.
Cordialement, Dom, 04/04/10.
04 avril 2010 à 08:45
forum consulter ce sujet Climatisation Delonghi prêt à poser problème raccordement rapide des 2 unités

Bonjour. J'ai trouvé ceci sur un forum anglophone :
"Hello, an F90 Error Code on most panasonic equipment is as follows :
F90 On Off Off On PFC Failure Problem with Inverter or Compressor.
You can try the following at your own risk : Fault Codes are cleared from memory by setting Test Cooling and shorting the RESET terminals in the controller battery compartment. If the Fault code remains the unit will need repair. "
En gros, ce serait la carte de puissance inverter. PFC veut dire "Power Factor Correction".
Mais attention : l'éventualité d'un compresseur grillé n'est pas exclue. Ce ne serait pas la 1ère fois que l'on voit cela sur ce forum, voyez par exemple la question 1468-10.
Cordialement, Dom.
30 mars 2010 à 18:03
forum consulter ce sujet Code panne F90 sur climatisation Panasonic RE15JKE

Bonjour. J'ai une Delonghi Maestro de 3 ans. Autant que je me souvienne, c'est expliqué dans la notice, mais pas très bien il est vrai. Les tuyaux sortant de l'unité extérieure sont protégés par un cache métallique qu'il faut enlever et garder pour le jour où vous la déconnecterez (vente, déplacement...). Attention, le cache enlevé, il ne faut pas introduire la moindre poussière ! Pour enlever ce cache sur l'unité extérieure, pousser le cerclage métallique vers la gauche, le cache sautera vers la droite. Pour permettre l'introduction des tuyaux venant de l'unité intérieure, il faut d'une part tirer à nouveau vers la gauche le cerclage mentionné précédemment et pousser assez fort sur le connecteur que l'on introduit (un enfant de 10 ans n'y arriverait pas), puis faire tourner la manette de verrouillage pour parfaire l'introduction. On entend un léger pschitt d'1/2 seconde, c'est normal. Parfaire le verrouillage avec une sorte de clou qu'on place dans un trou prévu pour. Pour la connexion électrique, cela ne pose pas de problème particulier. Revenez sur le forum si je n'ai pas été assez clair.
Cordialement, Dom, 28/03/10.
28 mars 2010 à 10:53
forum consulter ce sujet Climatisation Delonghi prêt à poser problème raccordement rapide des 2 unités

Bonjour.
Je suppose que vous entendez par "climatiser" chauffer l'hiver (et éventuellement refroidir l'été). Si c'est cela, la question 1404 pourrait vous aider. Si c'est uniquement pour refroidir, 1kW par chambre est a priori suffisant, à moins qu'elles ne fassent toutes plus de 20m².
Cordialement, Dom, 12/03/10.
12 mars 2010 à 14:31
forum consulter ce sujet 1 unité extérieure de 8 kw ou 2 unités extérieures de 5.2 kw

Bonjour
Êtes-vous sûr que c'est la carte elle-même qui est à l'origine de la panne ? (Cf. Question 1468-10 entre autres).
Je peux éventuellement essayer de regarder votre carte et vous guider pour isoler peut-être le composant fichu (mais sans garantie car, ne pas avoir le matériel devant soi, est très pénalisant pour établir un diagnostic).
Pour cela, il vous faudra savoir manipuler un multimètre et nous fournir les photos recto/verso de la carte, à bonne résolution (3000 x 2000 minimum).
Cordialement, Dom
10 mars 2010 à 16:12
forum consulter ce sujet Schéma électrique climatiseur Alpina Aus 09H53R120L4

Bonjour.
55W au repos me semble franchement fort. Entre 5 et 15, c'est OK. Attention, les ampèremètres alternatifs classiques (qui ne stipulent pas "valeurs efficaces réelles") sont prévus pour des courants sinusoïdaux, ce qui n'est pas le cas pour tous les appareils incluant une alimentation, qu'elle soit classique 50Hz ou à découpage. A priori, le compteur EDF est un appareil à valeur efficace. Lors de vos mesures au compteur EDF, avez-vous tenu compte des éventuels appareils en veille (genre pendule de four, ampli d'antenne, radio-réveil, magnétoscope) ? L'idéal est de lire la puissance quand la clim est connectée puis quand elle est débranchée, et de faire la différence. Débranchez les appareils à déclenchement intempestif, comme les réfrigérateurs et congélateurs. Si vraiment vous confirmez les 55W, essayez de chercher dans votre unité extérieure les endroits tièdes, voire chauds, après plusieurs heures de "repos".
Oui vous pouvez couper la ligne pour de longues périodes. Pour la remise en marche, passez impérativement par la télécommande pour recharger tous les paramètres de fonctionnement.
Pour ce qui est des résistances de carter, mes 2 non-inverters n'en ont pas, mais je ne peux pas me prononcer sur le vôtre.
Pour ce qui est du COP, je pense que beaucoup de marques gonflent leurs chiffres pour appâter le client, sachant que peu de gens iront faire des contre-mesures ardues. C'est pourtant ce que j'ai fait avec un de mes appareils annoncé à 3.6 pour 7 degrés extérieurs. J'ai trouvé dans les 2.8 ! ... En fait pour mes 2 appareils, la puissance restituée est sans doute exacte, en revanche la puissance consommée à 7 degrés est 25% plus forte que les constructeurs ne l'annoncent. J'ai évidemment vérifié mon compteur, il est exact.
Pour ce qui est des économies réalisées, voyez la question 1373 pour mon cas perso.
Cordialement, Dom, 04/03/10.
04 mars 2010 à 14:54
forum consulter ce sujet Consommation électrique climatisation Fujitsu ASYA07LGC arrêtée

Bonjour
Je ne suis pas étonné que la pose de vos filtres n'ait pas eu d'effet car il est fort possible que la pollution électromagnétique générée par la climatisation se transmette par voie aérienne (comme France Inter) et non filaire (par les câbles d'alimentation).
Un micro a un niveau de sortie très faible et l'amplificateur doit amplifier ce signal 100 fois plus que celui sortant d'un lecteur de CD.
De plus, si le micro est du type "dynamique", il va être prédisposé à capter ce rayonnement normalement inaudible et le transformer en son par l'ampli.
Le câble du micro peut aussi, dans certains cas, capter de la pollution.
Vous savez probablement que les cartes de puissance des inverters reconstituent un "secteur", en général triphasé, à fréquence variable.
Mais on est loin des sinusoïdes parfaites, les signaux de puissance sont en fait tourmentés.
Heureusement, le compresseur ne voit pas leur hachage et ne réagit qu'à l'enveloppe des signaux alternatifs qu'il reçoit. En revanche, les hachures dans les signaux peuvent rayonner dans le voisinage.
Suggestions de manipulations côté sono : le sifflement varie t-il avec le réglage du volume ?
Y a-t-il un micro qui capte plus qu'un autre ? Micros dynamiques ou à électret/condensateur ?
Le phénomène existe-t-il quand les micros sont débranchés ? Peut-on balader un micro dans la salle et identifier si la pollution vient des cassettes, des câbles, du compresseur ?
Évitez, si possible, que les câbles micros ne longent les câbles de la climatisation.
Si l'ampli de la sono n'a pas de terre, essayez de mettre ses parties métalliques à la terre.
Cordialement, Dom, 25/02/10.
25 février 2010 à 14:39
forum consulter ce sujet Installation climatisation Daikin inverter sifflement avec la sono

Bonjour
Si j'étais vous, je déporterais la sonde de reprise de l'unité intérieure de la chambre, en la sortant de l'unité, voire en la plaçant temporairement à un mètre à droite.
Si cela améliore grandement le fonctionnement, il sera bon de faire subir le même traitement aux deux autres. La sonde est normalement clipsée au-dessus des ailettes de l'échangeur.
J'ai fait cela sur mes deux appareils avec succès.
Cordialement, Dom, 18/02/10.
18 février 2010 à 11:04
forum consulter ce sujet Climatiseur Futjisu Atlantic Aoya et splits qui ne chauffent pas tous

Bonjour. Erratum ! J'ai dégelé préventivement mes UE cet après-midi, vu qu'il gèle depuis une semaine... En fait l'écrou d'hélice est à pas normal. J'ai confondu avec la turbine de mon aspirateur que j'ai démonté récemment !
Cordialement, Dom, 13/02/10.
13 février 2010 à 20:25
forum consulter ce sujet Unité extérieure de climatiseur réversible produit trop de glace

Bonjour. Votre "glace" est-elle une couche épaisse et dure dans le bas de l'unité ou est-ce une couche de "neige" épaisse, immaculée et douce au toucher partout sur l'échangeur ? Suivant le cas, le diagnostic sera complètement différent.
> glace : fonctionnement presque normal, mes 2 appareils font cela lorsqu'on a plus de 8-10 jours de gel d'affilée, les condensats issus des dégivrages successifs gèlent, obstruent les trous d'évacuation et s'accumulent. Il faut alors arrêter l'appareil et dégeler à l'eau chaude et au tournevis. Pour un accès aisé à la couche de glace, on peut enlever la grille de sortie d'air et démonter l'hélice (attention, l'écrou de blocage est à pas inversé !)
> neige : la vanne 4 voies ne fonctionne plus ou problème sur la carte électronique.
Cordialement, Dom, 10/02/10.
10 février 2010 à 18:28
forum consulter ce sujet Unité extérieure de climatiseur réversible produit trop de glace

Bonjour. Une photo de l'implantation actuelle serait la bienvenue.
Sinon, quelle est la composante du bruit qui est réellement gênante ? Le ventilateur ? Le compresseur ? Les deux ? Une vibration ? Un de mes appareils a, un beau jour, décider de vibrer. Je l'ai calmé en mettant à l'intérieur une petite cale en matériau absorbant.
Attention à la pose d'un mur. Celui-ci pourrait donner naissance à des "ondes stationnaires" de bruit, autrement dit... l'amplifier !
Cordialement, Dom, 10/02/10.
10 février 2010 à 13:59
forum consulter ce sujet Problème bruit chauffage réversible Atlantic à l'extérieur

Bonjour. Votre cave ne va pas avoir une température douce bien longtemps une fois le groupe installé ! Voyez la question 785 pour quelques idées de diverses personnes, en particulier la réponse concernant un gainage. Il vous faudra dans ce cas 2 soupiraux.
Cordialement, Dom, 10/02/10.
10 février 2010 à 13:48
forum consulter ce sujet Puits canadien et climatisation Inverter

Je précise que c'est juste un test de physique simple, qui n'a rien à voir avec une PAC. On peut l'utiliser pour vérifier le 0°C d'un thermomètre, tout comme on peut utiliser de l'eau bouillante pour tester son point 100°C (pour des altitudes basses uniquement, en montagne ce n'est plus vrai ; en haut de l'Everest, l'eau bout à 70°C, je crois).
Dans un demi-verre d'eau froide, mettez 2 ou 3 glacons. Ceux-ci vont fondre assez vite au début jusqu'à ce que l'eau du verre avoisine 0 degré, puis ils vont fondre plus lentement jusqu'à disparaître totalement. Dans cette 2ème phase, et tant qu'il reste un peu de glace dans le verre, l'eau est à 0°. Vous pouver alors plonger votre thermomètre, en remuant un peu (puisque lui n'était pas à 0°C)
Cordialement, Dom, 09/02/10.
09 février 2010 à 14:24
forum consulter ce sujet Problème de givre groupe extérieur climatisation

Bonjour à tous.
Exact, internaute 8, je ne vous contredis pas !
Internaute 5, si vous êtes l'auteur de la question initiale, je crains que vous n'ayez déplacé la mauvaise sonde. En effet, la sonde qui n'est pas celle de reprise "mesure" la température du gaz pour déclencher la ventilation intérieure. Si on la déporte, elle ne va plus voir le gaz monter en température et ne va donc pas démarrer l'UI. Accessoirement, elle va faire générer un dégivrage voire un code d'erreur.
Autre précision, je ne comprends pas par quel phénomène votre PAC ne givrerait qu'en dessous de -1 extérieur. Normalement, une PAC commence à givrer à une température comprise entre +2 et +4 suivant les modèles. Je pense que votre thermomètre est décalé. Vous pouvez tester son point zéro avec un demi verre d'eau dans lequel 3 glacons sont presque fondus...
Cordialement, Dom, 07/02/10.
07 février 2010 à 17:53
forum consulter ce sujet Problème de givre groupe extérieur climatisation

Bonjour. Peut-être légèrement optimiste... En ce qui me concerne, je fais 5000 kWh par an de chauffage uniquement (je n'utilise pas le froid). J'ai 2 splits, aidés par convecteurs et accus s'il fait plus froid que -5. Région parisienne aussi, 120m2, isolation standard. Attention, une VMC en continu peut vous ajouter 2000 kWh par an...
Cordialement, Dom, 01/02/10.
01 février 2010 à 23:39
forum consulter ce sujet Quelle consommation électrique prévoir pour une maison de 150 mètres carrés

Bonjour. Je réponds à l'internaute 1. J'ai personnellement 2 appareils PAP (prêts à poser) avec "raccordements rapides".
Cela connecte les 2 tuyaux avec un système mâle-femelle muni de joints toriques et de clapets qui s'ouvrent à l'insertion, une fois que les toriques ont pénétré.
Ce système est réversible : quand on débranche, les clapets referment les tuyaux, on perd juste 3cm3 de gaz à chaque fois. Il se peut que ce soit moins étanche à la longue que des raccords cuivre à l'ancienne.
Cela évite en revanche les frais de pose par un frigoriste. (Désolé, PL ! ; -)
Cordialement, Dom, 01/02/10.
01 février 2010 à 23:17
forum consulter ce sujet Climatisation Airton compresseur fonctionne mais le split ne fait ni froid ni chaud

Bonjour. La glace accumulée est plutôt signe qu'elle a fait pas mal de dégivrages par températures négatives. D'autres précisions en question 1404-2.
Pour réinitialiser une clim, il suffit en général de couper le courant et de le remettre après 10s. Enlever la pile de la télécommande est superflu, et vous oblige à re-régler tous les paramètres de fonctionnement. En tous cas c'est comme ça avec mes appareils.
Cordialement, Dom, 31/10/01.
01 février 2010 à 00:48
forum consulter ce sujet Arrêt climatisation Olimpia splendid

La turbine intérieure ne met en marche que lorsque l'échangeur intérieur a atteint une certaine température (entre 28 et 35 degrés). Et s'il n'y a pas de gaz, la chaleur du compresseur ne peut pas parvenir à l'unité intérieure...
Cordialement, Dom, 31/01/10.
01 février 2010 à 00:24
forum consulter ce sujet Problème climatiseur Samsung 12000 désinstallé

Bonjour. Heureux de voir que vous n'avez pas abandonné la discussion ! Quelques autres idées qui me viennent :
- Votre conduit de cheminée est-il étanche en bas, sans appel d'air vers le haut qui vous générerait des pertes d'air chaud par la cheminée ?
- Votre PAC de 16kW maximum restitués doit consommer 4.76 KW sur votre compteur au maximum, d'après ses spécifications, ce qui donne 38kWh pour 8H. Comment se fait-il que votre relevé indique 60 kWh ? Ou bien vous avez des consommations autres que vous attribuez à la PAC (chauffe-eau, par ex), ou bien... votre compteur est déréglé.
- Je vous suggère donc de le vérifier en coupant tout chez vous (y compris frigo et congélo), et de vérifier ses indications avec un appareil "fiable", éviter les bouilloires qui sont peu précises. Plutôt un appareil a raclette ou un chauffage d'appoint pas trop petit. Faites vous prêter un convecteur de 2kW si besoin.
- Pour vérifier grossièrement le fonctionnement de votre pac, vous pouvez mesurer avec un thermomètre au 1/10è de degré l'air aspiré et l'air rejeté par votre groupe extérieur. L'air rejeté doit normalement être plus froid de 2 à 3 degrés en l'absence de givre. Si c'est le cas, les calories sont bel et bien générées.
- Votre plan indique que le groupe n'est pas très proche de la maison. Les liaisons sont-elle correctement calorifugées ? Y compris dans les combles ?
- Et votre estimation de votre surface de vitrages ? ...
Cordialement, Dom, 28/01/10.
29 janvier 2010 à 01:11
forum consulter ce sujet Problème Pac Air/Air gainable Mitsubishi R140

Bonjour
Vous ne seriez pas en mode déshumidification, par hasard ?
Si vous êtes bien en mode chauffage, la turbine intérieure ne doit pas tourner tant que l'échangeur intérieur n'est pas remonté à 25 ou 30 degrés, après la fin du dégivrage.
Si elle le fait, il est possible que ce soit un problème de carte électronique..
Essayez, à tout hasard, de l'arrêter, puis de couper le courant, puis de la remettre en marche (pour réinitialiser le processeur).
Cordialement, Dom, 26/01/10.
26 janvier 2010 à 13:53
forum consulter ce sujet Installation climatisation réversible Atlantic problème split int en mode dégivrage

Bonjour
Effectivement, certains ont dû sourire, comme moi.
Votre problème est que vous raisonnez qualitativement, et non quantitativement.
L'échangeur extérieur d'une PAC typique brasse 1m3 d'air par seconde.
Si cet air provient d'un local ouvert, celui-ci va être vidé de son air en une minute et sa température va rejoindre la température extérieure en moins d'une heure.
Ceci sans unité intérieure mise dans le local par vos soins...
L'air qui traverse le groupe est refroidi de 2 à 3 degrés par l'échangeur.
Autrement dit, s'il fait 0 dehors et que vous voulez chauffer l'air de votre local à 7 degrés, il faut que vous y mettiez les échangeurs de 2 ou 3 PAC de puissance équivalente. Aïe, aïe, aïe...
Et tout cela pour un gros malentendu. Certes, une norme impose de documenter le COP à 7 degrés, mais cela ne veut absolument pas dire que le COP s'anéantit au dessous.
A 0 degré, le COP est souvent encore meilleur que 3 (hors dégivrage) et à -5, il dépasse encore souvent 2.5. Chez les non-inverters, la production de chaleur diminue, mais la consommation au compteur aussi, presque au même rythme. Chez les inverters, la production de chaleur et la consommation sont plus stables et le COP diminue tout aussi lentement.
Un conseil, donc, laissez votre PAC se débrouiller seule et bien aérée, elle le fera fort bien !
Cordialement, Dom, 26/01/10.
26 janvier 2010 à 13:41
forum consulter ce sujet Comment influer sur le cop en alimentant le brassage d'air

Bonjour Eric.
Je ne peux pas vous aider sur ce coup là mais je peux quand même vous remercier pour votre mot sympa, ça fait plaisir ! Cordialement, Dom, 26/01/10.
26 janvier 2010 à 12:57
forum consulter ce sujet Raccord rapide de climatisation et tutorial

Bonjour. N'ayez pas honte de poser des questions mêmes élémentaires, le forum est là pour cela, et je dois dire que même un "répondeur" comme moi apprend plein de choses avec les réponses des autres, voire même avec certaines questions ! Raison pour laquelle je ne rechigne pas à partager ce que je sais, d'expérience ou par étude de documentations.
Pour votre facture salée, à combien vous revenait votre chauffage précédent ? Car si vous étiez au fuel et que vous aviez des notes hyper salées, vous êtes gagnant quand même (voir ma réponse en question 1304).
Je n'ai pas d'expérience réelle dans les multisplits inverters, mais je vous renvoie à la question 1370 pour quelques éléments de votre question.
Sinon, en cas de forte demande de chaleur, le groupe va donner tout ce qu'il peut, et le résultat sera variable suivant tous les paramètres que je cite ; en cas de faible demande, le groupe va faire monter la température du fluide jusqu'à une température "de croisière", après quoi il va baisser sa puissance en diminuant la vitesse du compresseur pour ne pas dépasser cette température. Les diverses UI vont prélever ou non de la puissance suivant leur thermostat. Si toutes sont arrêtées, le groupe va s'arrêter aussi.
Donc, effectivement, si vos UI sont en mode silence (turbine tournant lentement), elles vont demander peu de puissance, et la consommation instantanée du groupe va baisser aussi. Mais attention, l'ensemble va fonctionner plus longtemps. Il ne faut pas perdre de vue que toute maison a des déperditions, et qu'un chauffage est là pour les compenser. Chauffer à puissance maxi pendant 1 heure est à peu près équivalent à chauffer à mi-puissance pendant 2 heures.
Un de mes appareils a un mode éco. En chaud, il baisse la consigne de 2 degrés, en froid il l'augmente de 2 degrés, et fait réaliser du coup des économies, mais bon, on a moins chaud... Comme je le disais dans un vieux post, vous avez aussi le bouton super éco, à savoir le bouton M/A... Pour faire des économies, on n'a pas encore trouvé mieux !
Cordialement, Dom, 22/01/10.
23 janvier 2010 à 00:55
forum consulter ce sujet Consommation et rendement d'une pompe Daikin

Bonjour. Et bonne année à vous aussi.
Votre commercial a eu raison. Il est plus judicieux de mettre 2 groupes pour une multitude de raisons (excepté un léger surcoût). Compresseurs et électronique moins sollicités, assurance d'avoir l'autre en cas de panne, moins de givrage, souplesse accrue...
En revanche vous promettre de chauffer 125 m2 avec 3500kWh est un peu osé. Personnellement, je consomme 5000 kWh de chauffage PAC + 2000 pour le reste, ce que je trouve honorable pour ma maison de 120 m2.
A priori vous aviez un autre mode de chauffage avant. Que consommiez vous chaque année en kWh équivalents ? A savoir, 1m3 de gaz = 1 litre de fuel = 11 kWh en gros. On peut considérer que quelqu'un qui migre vers de la PAC va consommer 2 à 2.5 fois moins. Est-ce votre cas (ce fut le mien)? Si c'est le cas, il n'y a rien à dire, votre installation marche idéalement.
Pour l'hélice qui frotte sur la glace, c'est dû à une période de gel supérieure à 8-10 jours. Dans ce cas, les condensats ne peuvent plus s'évacuer par les orifices eux-mêmes pris en glace, ils gèlent sur place, et forment une couche qui va croissant. Le plus efficace est de faire fondre la glace à l'eau chaude. C'est un travail qui peut facilement prendre 40 mn, mais c'est payant, car la température de l'air chaud augmente de plusieurs degrés après ce traitement. En effet, la glace "monte" entre les ailettes de l'échangeur et annihile localement sa capacité d'échange ; 20% d'échangeur perdu donne 20% de réchauffement de l'air intérieur en moins...
Pour ce qui est de votre question sur l'aspiration, il faut savoir que le groupe extérieur rejette de l'air 2 à 3 degrés plus froid que l'air entrant. Autrement dit, si un groupe recevait l'intégralité du flux d'air d'un autre groupe, il fonctionnerait comme si la température ambiante était plus faible de 2 à 3 degrés, donc il marcherait avec des performances quasi identiques. Dans votre cas, il ne reçoit en fait qu'une faible partie du flux de l'autre, donc il n'y a pas de problème. Ne vous lancez pas dans un déménagement inutile.
Cordialement, Dom, 22/01/10.
23 janvier 2010 à 00:15
forum consulter ce sujet Distance entre 2 groupes extérieurs

Désolé, vous n'aviez pas dit que vous aviez essayé l'arrêt de climatisation.
Cela dit, on trouve sur des sites fiables l'info comme quoi une VMC standard "coûte" environ 2000 kWh par an (en fait sur 5 mois, soit 400 par mois soit 13 par jour, c'est assez peu par rapport à votre consommation quotidienne).
Cela fait 20 ans que j'habite une maison sans VMC, et la tapisserie ne se désole pas... Essayez de la rendre intermittente, cela ne pourra qu'alléger votre facture.
Merci pour le plan. Mon estimation de 94 m de murs semble exacte.
En revanche j'imaginais un peu plus de métrage de baies.
Mais comme les hauteurs des ouvertures (fenêtres ou portes-fenêtres) ne figurent pas sur le plan, vous êtes la mieux placée pour évaluer la surface totale de vitrages.
Cela vous prendra 20mn ce week end.
Je veux bien avoir fait l'erreur dont parle l'internaute 13, mais il eût été sympa de dire laquelle. J'admets que vous avez sans doute plutôt vers les 50-60 m² de vitrages.
J'ai négligé exprès les effets de bord pour la simplicité du calcul.
J'ose espérer que vous êtes au moins en double vitrage.
Votre climatisation ne se met pas "en sécurité", mais dégivre, tout simplement, lorsque la température tombe en dessous de 3 ou 4 degrés.
C'est un fonctionnement normal et salutaire, sinon l'échangeur extérieur deviendrait inopérant.
Si votre climatisation marche en permanence, ce n'est pas non plus anormal, car lorsque la température intérieure se rapproche de la consigne, le groupe extérieur ralentit (inverter), donne moins de chaleur et bien sûr consomme moins.
Mais vu de loin il marche, effectivement.
Cela dit, la règle des 100/120W par m² confirme que votre PAC est un peu faible, vous risquez d'avoir froid quand il fera -5 dehors.
Le plan parle d'un conduit feu, autrement dit une cheminée.
Je suppose que ce conduit est fermé, sinon c'est un autre type de pompe à chaleur... ; -)
Cordialement, Dom, 22/01/10.
22 janvier 2010 à 20:29
forum consulter ce sujet Problème Pac Air/Air gainable Mitsubishi R140