FORUM CLIMATISATION

S'inscrire Aide

Profil du membre xavierb

Rechercher dans le forum climatisation :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 7 577 questions dans le forum climatisation


Membre inscrit xavierb sur le forum Climatisation

xavierb
a posté 273 messages sur le forum Climatisation :


Multi-Forums

Citation :
PL.
La consommation est insignifiante mais il y en a une quand même.
Si vous ne vous en servez pas en mode froid comme Dom et cathars, vous pouvez bien sûr couper le disjoncteur pendant toute la période printemps / été.
Par contre en cas d'avancement précoce ou pas des saisons automne / hiver, il faut enclencher le disjoncteur 24/48 h avant le premier fonctionnement.
L'explication est que si les températures chutes bas ou très bas il y a de l'huile dans le compresseur, si celle-ci vient à givrer le risque de casse est conséquent ce pourquoi une résistance de carter est normalement installée sur le bas du compresseur et donc un laps de temps raisonnable pour la chauffe de cette huile.
Toutefois si vous vous y connaissez vous pouvez la débrancher pour l'été les températures extérieures étant positives cela évite une conso en cas de non service en régulation froid.
Bonjour PL,
Je compte également mettre hors service mes PACS jusqu'à la reprise de la saison de chauffe généralement autour d'octobre. Je vais tenir compte de vos conseils ci-dessus.
J'ai consulté la documentation de mes PACS (Mitsu hyperheating FH25 & 35) et ils préconisent également de les faire tourner à plein régime en mode refroidissement avec consigne au maxi (30°) pendant 3/4h pour chasser l'humidité et éviter le développement des champignons & bactéries.
Vous confirmez ?
Je crois également avoir lu que les professionnels utilisaient un désinfectant lors des interventions d'entretien annuel, de quoi s'agit-il ?
Merci à vous.
13 mai 2017 à 10:36
forum consulter ce sujet Clim Mitsubishi consommation électrique à l'arrêt

Citation :
Ma clim (FTXM) ne fonctionne que sur des cycles très longs
Alors vous n'avez pas de problème de surdimensionnement...
03 mai 2017 à 10:53
forum consulter ce sujet Problème Clim Daikin FTXM 4.2kW qui chauffe trop

Publicité

Moi je mets une option sur le surdimensionnement.
Pour du BBC les déperditions sont grosso modo de :
0,4 Watts/m3/°C donc pour votre volume 50m² x 2,5m (h plafond) x 0,4 = 50W/°C.
Donc pour 0° ext et 22° int les déperditions ne seraient que de 1100W !
Donc attention à l'intersaison...
02 mai 2017 à 21:26
forum consulter ce sujet Problème Clim Daikin FTXM 4.2kW qui chauffe trop

Bonjour Trebani,

Je déterre le sujet, car ayant fait l'acquisition mi-février de 2 monosplit hyperheating (FH25 & FH35) je vous rejoins sur vos remarques quant à la régulation en ventilation auto et la sonde de reprise dans l'UI qui coupe parfois trop tôt.

Avez-vous progressé dans votre projet de déporter la sonde, quels sont les résultats ?
Cordialement.
Xavier.
24 avril 2017 à 15:23
forum consulter ce sujet Avis évolution chauffage PAC Mitsubishi

Salut !

Bon je reviens vers vous avec encore un peu plus d'expérience sur mes machines et j'avoue que j'ai un peu honte... shy

Alors voilà, je n'avais testé qu'une seule fois la vitesse de soufflage automatique en mode chauffage et l'UI s'était rapidement arrêtée de souffler au bout de quelques minutes. J'avais donc conclu à une stratification de l'air autour de l'UI vue la très faible vitesse de soufflage choisie par l'UI, et également influencé par mes lectures.

Du coup, je me suis décidé à re-tester de mode, et voici mes constats :

1- Le compresseur démarre toujours à une puissance importante, presque que le niveau maxi (1100W) et ce quelque soit la T°ext (-1° à 14° les mini / maxi chez moi en ce moment).
2- Dans ce mode les vitesses de soufflage sont toujours extrêmement faibles (l'équivalent en manuel d'1 barre maxi je pense). Cela a déjà été constaté par différents intervenants d'ailleurs.
Même le matin à -1° ça souffle doucement au démarrage, je me demande quel delta entre consigne et Tint il faut pour que l'UI se décide de souffler à un niveau >1 barre.
3- Quand la température est douce ~14° il y a toujours un 1er cycle très court de < ~10/15min. J'imagine que comme l'air soufflé est très chaud (le compresseur démarre à fond) et la vitesse de soufflage faible, la sonde de reprise dit stop rapidement. Raison qui m'avait d'ailleurs fait abandonner ce mode rapidement pour fixer moi-même en manuel une vitesse de brassage plus importante (2 barres) : on lit partout 4 à 6 fois le volume de la pièce brassé par heure.
4- Et bien j'ai laissé tourner ainsi, malgré ce premier cycle très court et là... TADA... le compresseur redémarre pour un 2nd cycle à une puissance bien moins forte 350W et là sous mes yeux au bout de 30min la puissance chute encore (à des valeurs jamais vues) pour se stabiliser autour de 250/260W !!! la vitesse de soufflage est extrêmement faible et ce 2nd cycle infiniment long... à chaque fois j'éteins l'UI avant la fin de cycle car je vais me coucher lol (cycle > 2h30min).

Bref, j'aurai dû persévérer plutôt avec ce mode soufflage auto...
Pour continuer sur mon ressenti, 2 autres remarques :

1- La température de ma pièce est, à ma surprise, homogène (42m² quand même) malgré la très faible vitesse de brassage (mais permanente à cause du très long cycle).
2- je n'atteins pas la température demandée, sûrement pour ça que le cycle dure autant... titter alors qu'en imposant un brassage manuel plus important (2 barres) j'atteignais pile poil la température demandée dans ma pièce (mais cycles raccourcis). Là j'ai environ 1° d'écart (20° demandé, 19,1° à 19,3° dans la pièce).

Bref, finalement très convaincu par ce mode qui m'a piégé avec ce premier cycle ultra court...
20 avril 2017 à 22:47
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

La question a probablement été posée et expliquée dans de nombreux fils mais le coeff 0,34 est j'imagine le nombre de Wh/°/m3 pour l'air donc capacité thermique ?

Je vais tenter ce genre de calcul de mon côté.
13 avril 2017 à 21:56
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Bonjour,

Les durées de cycles ne me surprennent, vraiment pas.
Les sonde sont à mon avis très souvent perturbées par la proximité de l'échangeur interne.
Il est clair que j'avais pour moi des cycles du genre 3 mn marche 3 mn arrêt ou 5 mn 3 mn (après la montée en température de la pièce) mais la configuration ne m'a pas permis de placer les machines comme je le souhaitais.
En installant une interface mac 397 ife et une télécommande par 21 maa par machine le résultat a été vraiment efficace et pourtant elles ne sont pas placées idéalement.
Il est vrai que l'investissement est de 250 à 300€ maxi par machine (sans la pose), mais le résultat est super, avec l'avantage de pouvoir programmer 8 ordres par jour différents chaque jour de la semaine si souhaité, tout en gardant la main sur les commandes.
Pour les essais, il est possible de placer la télécommande filaire provisoirement car la liaison avec l'interface se fait par un simple fil à 2 conducteurs.
Salutations.
08 avril 2017 à 21:00
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Bonsoir PL,

Un grand merci pour vos interventions. Il est vrai que je n'ai trouvé aucun installateur suffisamment sérieux pour faire une étude complète dont un bilan thermique. J'avais contacté AAC mais trop loin de l'IDF où je réside.

Mais de formation scientifique avec des relevés de conso depuis 2010 et les intervenants dévoués et compétents que l'on trouve ici, je me suis lancé.
Même si je n'ai encore le recul d'une année complète, je vous garanti que l'efficacité de l'installation est absolument incomparable à mes vieux convecteurs.

En "scientifique curieux" je cherche juste à comprendre comment le système se comporte et notamment ces fameux cycles OFF qui sont toujours très courts.
Et bien ce soir, je crois que j'ai ma réponse !

J'ai reçu mes deux thermomètres avec sondes déportées, des chinoiseries si vous voyez ce que je veux dire... mais pour l'ordre de grandeur çà ira bien.
Comme conseillé, j'ai placé le premier sur le filtre au-dessus de l'UI pour la T° de reprise et le second sous les volets de soufflage.
Voici ce que je constate en mode chauffage :
T°ext : 14°
La consommation électrique :
Au démarrage la puissance consommée (sur le FH35) monte très vite à un maxi d'environ 1000w, l'UI se met alors à souffler puis la puissance chute progressivement durant 10minutes pour se stabiliser autour de 350w.
Si je monte la consigne, la puissance suit quasi-instantanément.
Les températures :
Si je demande une consigne raisonnable (21°) et suffisamment de ventilation le delta T° entre reprise et soufflage (~35°) est d'environ 12°, si je monte la consigne sans toucher la ventilation le T° de soufflage augmente et le delta T° avec... par ex 16° quand je demande 22/23° au lieu de 21.
Le pourquoi du cycle OFF court, d'environ 5min :
Je suis resté le nez sur le T° qui mesure la reprise (en haut de l'UI).

Et bien c'est simple quand la température de reprise a variée de +/- 1,5° (sur mon thermomètre) l'UI change de cycle OFF ou ON.
Et effectivement en 5/6min la T° à la reprise a réellement chuté de 1,5°.
Donc l'UI redéclenche logiquement le compresseur. Je pense que ce qui fait chuter rapidement la T° de reprise c'est que l'UI ne s'arrête jamais de brasser de l'air, même quand le compresseur ne tourne plus. Je vois la T° baisser à vue d’œil.

Et, de la même manière, quand le compresseur redémarre la température de reprise à d'autant plus de mal à monter qu'on demande une vitesse de brassage importante.
D'où, l'allongement des cycles quand on a une vitesse de brassage plus rapide pour une même consigne.
Par ailleurs, dans ma pièce à plusieurs mètres de l'UI la température est bien plus stable.
Du coup, je suis à peu près certain, que dans mon cas si je voulais allonger les cycles par température douce une sonde déportée serait une solution très efficace.

Bonne soirée.
Xavier.
07 avril 2017 à 22:55
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Bonjour PL,

Merci de votre implication, vous trouverez le descriptif de mon installation et de ma maison en question 3611 :
Avis avant installation PAC
07 avril 2017 à 11:39
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Bon j'ai fait quelques relevés ce soir :
Une seule PAC en fonctionnement (celle du séjour FH35).

"OFF" signifie arrêt du soufflage retour des volets à l'horizontale
"ON" les volets s'inclinent reprise du soufflage

Consigne demandée 21°
21h02 OFF Text 11°
21h07 ON
21h37 OFF
21h42 ON
22h13 OFF
22h18 ON Text 9°

Puissance consommée en fonctionnement environ ~350W.
La température intérieure mesurée à 1,2m de hauteur et à environ 3m de l'UI varie entre 20,5 et 21°.
Les cycles ont l'air très très réguliers c'est presque louche, peut-être que l'idée de temporisation de Cathars est la bonne...
06 avril 2017 à 22:32
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Merci PL.

Je vais vérifier ces points avec précision, vérifier les températures en mode pleine puissance, combien le delta T 12° ou 21° ?
Je vais vérifier aussi le trou de passage des liaisons à travers le mur mais il me semble les avoir vus mettre de la mousse PU.

Bonne soirée.
06 avril 2017 à 18:52
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Merci PL,

Même si on dérive de la question initiale, pour donner des précisions sur les cycles OFF très courts que je constate :

- Ce ne sont pas, je pense, des dégivrages car les températures sont très douces en ce moment et je crois avoir déjà assisté à plusieurs dégivrages, au niveau de l'UI ça fait quand un sacré bruit, assez caractéristique en plus.
- Je ne pense pas qu'il y ait un manque de gaz non plus :
- D'une part car les températures de soufflage sont conformes (>50° au maxi)
- D'autre part, il y a eu un appoint de gaz à l'installation sur chacune de mes PACS (~100gr) selon les longueurs de tuyaux, conformément à la préco Mitsu.

- Par ailleurs, la puissance me semble bien dimensionnée même par temps doux (~12°) car j'arrive à faire des cycles ON (de soufflage, je ne sais comment dire...) relativement long (45min) car la PAC diminue rapidement la vitesse de compresseur et se met au mini (~350W consommé).

Mais alors, une fois la température de consigne atteinte (température mesurée à qq mètres de l'UI), le soufflage s'arrête pendant 5/6min et repart alors que la température dans la pièce à varié d'à peine de quelques dixièmes de degrés.
Bref, c'est pour cela que je souhaite mesurer la température proche de la sonde.
Peut-être qu'un flux d'air (pas flagrant à la main) perturbe la sonde.
Sinon, d'après ce que j'ai lu je suis bon pour une sonde déportée...
06 avril 2017 à 16:49
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Encore un grand merci à vous deux ! LA prochaine fois je vous écris directement. lol

J'attends avec impatience vos résultats Cathars, qui ont tout l'air d'être proche d'une performance d'après ce que vous donnez comme infos...
Je dérive, du sujet mais j'attends toujours mes thermomètres car je ne comprends pas pourquoi chez moi les cycles off sont si courts...
Peut-être un mouvement de convection sur le mur proche de la sonde de l'UI.
A bientôt !
06 avril 2017 à 12:41
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

Bonjour,

Je me pose quelques questions sur le fonctionnement optimal d'une PAC dont celle-ci :
Une PAC qui travaille en charge partielle, sous sa puissance nominale donc, est-elle forcément à son meilleur COP ?
En clair la puissance instantanée consommée par ma PAC peut-elle servir d'indicateur quant à son efficacité ?

Merci à tous !
06 avril 2017 à 08:12
forum consulter ce sujet Lien entre COP et charge de la PAC

D'après ce que vous dites :
Citation :
mais cet hiver en mode chauffage (et plus il faisait froid apparemment) et à chaque redémarrage du groupe un bruit de ronflement assez dérangeant se produisait.

On peut supposer que c'est au moment où le groupe dégivre que la gêne se produit.
Il faudrait donc vérifier le niveau vibratoire à ce moment là, mais avec les températures actuelles...
24 mars 2017 à 13:58
forum consulter ce sujet Bruit au démarrage unité extérieure Daikin 2MXS40H

Bonjour,

Je pense qu'on va vite vous réclamer une photo du groupe extérieur en question et en particulier de son support pour vérifier l'isolation vibratoire de ce dernier...

Bonne journée.
Xavier.
24 mars 2017 à 10:56
forum consulter ce sujet Bruit au démarrage unité extérieure Daikin 2MXS40H

Merci Cathars,

Je complèterai dès que j'aurai accumulé plus de données, mais déjà 4 jours que je mesure mon cumulus de 200l qui me bouffe 6kWh par jour ! soit plus que mes 2 pacs sur la journée par les températures actuelles. shocked
Bref il va falloir que je me concentre sur les déperditions de celui-ci...
22 mars 2017 à 14:28
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonsoir à tous,

Un message pour faire un petit retour avec quelques chiffres.
Presque un mois d'utilisation et quelques calculs qui me permettent de quantifier l'efficacité du système.

Toujours aussi comblé par les résultats, maintenant il me faudra attendre l'hiver prochain pour voir ce que ça donne dans des conditions moins favorables.

Allez les chiffres :
J'ai comparé ma conso de mars 2017 à mars 2010 date où je me chauffais encore en tout électrique (je n'avais pas encore d'insert pour ceux qui ont lu tout le fil).
Difficile de faire un calcul exact car même si relève ma conso totale régulièrement, je ne connais pas précisément la part allouée à l'ECS + reste que j'ai estimé sur la base de la conso d'été (sans chauffage donc).

Tadam... et bien le résultat donne une conso chauffage divisée par 5,2 par rapport à mars 2010 !!!! On est très très proche des COP théoriques donc j'ai probablement une estimation un peu biaisée mais l'ordre de grandeur témoigne de l'efficacité du système.

Depuis 3 jours je me suis équipé d'un compteur ampèremétrique pour les PACs et j'ai bricolé un compteur sur mon chauffe-eau. Résultats des courses, même si j'attends d'avoir plus de données, mon ballon est désormais le poste le plus énergivore !!!!! titter

Voici le comportement des PACs (identique pour les 2 modèles) vue par mon nouveau compteur :
Conditions de Text > 10°
Pendant la phase de démarrage ( qq minutes) la puissance instantanée monte jusqu'à 1kW, puis stabilisation entre 300 à 400W selon consigne.
Le modèle 25 qui, bizarrement, a le meilleur COP à l'air de consommer un peu plus, je dirai de 10 à 20% que le modèle 35. Je pense, sans certitude, que c'est lié au fait que les liaisons frigo du groupe 25 ont plus de coudes et de longueur que mon 35.
Dernière chose, je ne regrette pas d'avoir installé 2 PACS indépendantes car cela me permet de ne faire tourner qu'une seule PAC en continu pour faire des cycles longs par température > 10°.

C'est d'ailleurs un point où je ne retrouve pas les caractéristiques annoncées par Mitsu. Ils annoncent une Pmini à 1kW de chauffage (4kW nominal) pour le 35, ce qui devrait correspondre à une conso électrique mini de 200W puisque COP de 5. Or la conso n'est jamais descendue sous les 330W même par Text à 16°. Là encore c'est peut être lié à la longueur/parcours de mes tuyaux réfri, bien différents j'imagine des conditions laboratoire.
A bientôt.
20 mars 2017 à 21:02
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonjour.
Vous trouverez votre bonheur en suivant ce lien ici :
https://chaudfroidclim.wordpress.com/2011/11/23/diagramme-enthalpique/
16 mars 2017 à 11:43
forum consulter ce sujet Température évaporation et condensation R134a R407c R22

Bonsoir à tous,

Bon ben voilà j'ai dit plein de bêtises en réponse 13 (probablement piégé par les consos de ma box+frigo).

J'ai vérifié ce WE, quand la PAC est allumée mais ne souffle pas, ce que j'appelle en "veille":

- Le ventilo de l'UI tourne très légèrement.
- Le ventilo de l'UE est à l'arrêt et le compresseur ne fait aucun bruit.
- A la pince ampèremétrique le courant oscille en 0,0 et 0,1A consommé (ma pince n'est pas assez précise).
- Au compteur (électromécanique) la roue ne tourne plus.

Donc au final, je ne retrouve ni ce que disait l'intervenant du fil cité en réponse 13, ni ce qu'indiquait plus haut PASGILI.

Par ailleurs, je constate que j'ai des cycles ON longs à très longs (>1h) et OFF très courts ( 2 à 3 min).
J'imagine qu'il faut mesurer ce que voit la sonde de reprise pour en comprendre l'origine ...?
12 mars 2017 à 20:51
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Ah OK ! Je vais mesurer ça ce week-end.
Qu'avez-vous choisi comme modèle de compteur chez efergy ?

Bon week-end.
Xavier.
10 mars 2017 à 19:24
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Génial !

Merci PASGILI pour ces 2 précisions importantes !
Je vais aller voir de ce pas ce compteur que je ne connaissais pas.
Mais du coup, s'il y a un cos(phi) si faible ça veut dire qu'un élément électrique déphase U/I, au hasard le compresseur... tongue

Du coup je reviens sur la définition d'un"cycle" que m'avait faite cathars. Ça veut donc dire qu'en veille le compresseur tourne toujours, donc pas d'arrêt de cycle même quand la consigne est atteinte...?
Bonne journée à vous.
10 mars 2017 à 10:42
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Salut !

Je teste, je teste.... ;-)

Bon la nouveauté côté gestion de la régulation est que je viens de m'apercevoir que la bête à une consommation non négligeable (1A) en veille (split horizontaux, sans soufflage car consigne atteinte).
Alors que je suis à 1,5A en charge partielle.

D'ailleurs en fouillant le forum je me suis aperçu que ce constat avait déjà été établit par un membre, la réponse 15 de ce post correspond exactement à mon constat : Consommation d'une pompe à chaleur AIR/AIR Mitsubishi en veille

Du coup, j'ai plutôt intérêt à couper le matin en partant au boulot et rallumer 1/ à 2h (selon Text) avant mon retour.
Intérêt double :
- On évite la conso de veille non négligeable.
- Et du coup quand on rallume on fait de long cycle au moins 1 pour rattraper la consigne.

Je vais m'acheter un petit compteur sans fil ampèremétrique pour continuer mes investigations.
09 mars 2017 à 14:18
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Bonjour Cathars,

Pourquoi les coudes sont néfastes ? J'en ai pas mal chez moi (7/8), ça va vite... dans les limites des préconisations Mitsubishi (<10) et ça a l'air de pas mal marcher.
06 mars 2017 à 22:34
forum consulter ce sujet Questions installation PAC bi-splits et améliorations possibles.

Bonsoir Aujay,

La physique a malheureusement toujours raison et l'air chaud cherchera toujours à monter et de ce fait j'ai de gros gros doutes sur le fait que le flux d'air se comportera comme vous l'avez dessiné.

Je ne comprends pas bien le parcours de vos liaisons frigorifiques mais n'y a-t-il pas moyen, de le placer dans l'angle à gauche ou sous l'arche mais toujours dans le salon donc un peu plus en contre-bas ?

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
simulation installation pac bi splits

06 mars 2017 à 20:07
forum consulter ce sujet Questions installation PAC bi-splits et améliorations possibles.

Bonjour aujay,

J'ai récemment fait installer deux monosplits Mitsu dont je suis enchanté : Avis avant installation PAC
Je pense que l'efficacité de l'ensemble est dû au bon positionnement des 2 splits et notamment aux excellents conseils que j'ai reçus de Cathars.

Je me permets donc mon avis (à prendre avec des réserves vu ma très jeune expérience mais comme le résultat est vraiment concluant...) :
Regarder bien les plans et photos de chez moi, vous y trouverez des similarités avec chez vous notamment la cage d'escalier, bien que plus petite.

Maintenant, mes remarques sur le fonctionnement chez moi :

- 1 La chaleur monte très très facilement à l'étage, ce qui fait que par température douce (10°) le seul split du séjour chauffe très facilement le séjour, la mezzanine et les chambres de l'étage (et mal entrée / cuisine mais c'était prévu).
D'où mon choix de 2 mono splits pour travailler en cycles longs sur un seul split à mi saison.

- 2 Le split de l'entrée chauffe très bien entrée et mezzanine, mais on sent très bien que l'air chaud ne demande qu'à partir à l'étage.
Quand je veux "forcer" le réchauffement de l'entrée/cuisine, je dirige le flux vers le séjour (je peux diriger les flux horizontalement sur mes modèles) et je monte la vitesse de ventilation à 2/3.

Mon avis pour chez vous :
- 1 J'aurai mis les deux splits au RDC. Le haut sera forcément chauffé, ce n'est qu'une question de temps et de plus ça allongera vos cycles.
- 2 Selon le coût, soit je laisse le "20" où il est, de façon optimum je l'aurai mis au fond de la cuisine soufflant vers la SAM.

- 3 Et je repositionnerai le "35" dans votre salon (l'endroit que vous proposez ne changera pas grand chose à mon avis...), dans le sens de la longueur de la pièce, plutôt au-dessus de la porte fenêtre, si c'est possible où sur un côté (mais esthétiquement...).
Sur le mur d'en face (côté escalier sous sol) j'aurai peur que la chaleur parte trop vite dans la SAM obligeant à force la ventilation à une vitesse désagréable : à voir en fonction des dimensions de votre salon (?).

Vous l'aurez compris, mon impression globale sur les flux de convection est qu'il est préférable de placer les splits de façon à accélérer le flux de convection naturel de votre maison.
Vouloir travailler à "contresens" est risqué et vous serez contraint de forcer la ventilation et donc les nuisances sonores.
06 mars 2017 à 13:27
forum consulter ce sujet Questions installation PAC bi-splits et améliorations possibles.

Bonjour PL,

Je permets de réagir sur cette réponse que vous aviez faite à l'époque à nicoklic.

Mon installation est récente, Avis avant installation PAC vous m'avez déjà apporté pas mal de réponses Suivi consommation électrique PAC et déformation professionnelle oblige, je suis curieux...
Sur mon UI qui se trouve dans l'entrée, j'ai ouvert la goulotte par curiosité pour voir la pompinette à condensats et je constate que les tuyaux qui partent vers le groupe extérieur sont isolés ensemble (avec la mousse grise existante d'origine + complément d'armaflex) et non séparément.
C'est conforme ça ? Ne vaut-il pas mieux que je ré-isole les tuyaux hp / bp séparément ?
D'ailleurs je constate que le goulotte chauffe très légèrement dans la zone où il y a de l'armaflex.
Un grand merci à vous.
04 mars 2017 à 11:04
forum consulter ce sujet Isolation des tubes installation climatisation

Merci à vous 2 pour vos réponses et de tout le temps que vous me consacrez.
Je vais tester tout ça et je reviendrai vous donner le résultat.
03 mars 2017 à 21:18
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Bonjour Cathars,

Je confirme ce que vous dites :
Citation :
...cela évite les retours de stratification de l'air chaud sur la sonde.
Dans mon séjour c'est très net : Si je laisse sur une vitesse de ventilation trop faible (par température douce >10°) et que la pièce est déjà à bonne température, ça coupe tout de suite (~qq min).
Si je ventile plus vite, ça met un peu plus de temps avant de couper (~15min).
Allez une question de bidouilleur, j'espère ne pas faire hurler PL... lol Si on met un petit scotch devant le trou de la sonde de reprise il se passe quoi ?
03 mars 2017 à 09:06
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Merci pour vos réponses !

Ok PL c'est déjà ce que je faisais avec mes vieux grilles pains, je vais continuer ainsi.

Mais là, dans le cas d'une clim, je voyais au moins 3 intérêts à couper carrément le chauffage le matin en partant et de relancer quelques temps avant de rentrer :
-1- Moins de cycles courts qu'en maintenant un 18° pendant plusieurs heures.
-2- Plus économique de chauffer en fin de journée car les températures ont remonté donc COP plus favorable que le matin même pour maintenir 18°.
-3- Moins d'heures de fonctionnement pour le compresseur.

Je crois qu'il me faut un peu de temps pour apprivoiser mes nouveaux joujoux. smile
02 mars 2017 à 21:30
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Merci pour vos réponses PL,

En fait, je ne veux pas (forcément) une usine à gaz, je cherche juste à "comprendre".

Aujourd'hui, je me demande par exemple :
-1- si j'ai intérêt à couper les PACs en partant travailler (8h) et rallumer 10h plus tard à une température plus favorable (en ce moment 5° matin 11° après midi). Et en plein hiver...?
-2- s'il vaut mieux allumer plus tôt avec une consigne basse, ou un peu plus tard avec une consigne plus haute etc.
Bref, pour l'instant si je veux contrôler, il faut que j'aille dans le garage avec ma pince ampèremétrique, pas très pratique...
Si je pouvais avoir un enregistrement des courants appelés par chacune des deux PACs ce serait top.
01 mars 2017 à 20:55
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

PL je voudrais simplement voir comment se comportent les PACS en fonction de la consigne, Text pour programmer au mieux la courbe de chauffe en mon absence/présence.
Je vais aller faire un tour sur le forum-électricité, il y a peut-être déjà la réponse.
01 mars 2017 à 18:47
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Bonjour.

J'ai installé deux PACs chez moi, grâce à votre aide précieuse et j'en suis enchanté.
Question 3611 : Avis avant installation PAC.

Maintenant, j'aimerai optimiser tout ça et j'imaginai pouvoir comprendre leur fonctionnement en suivant précisément leur consommation électrique.
Dans l'idéal, je recherche quelque chose de pratique (comprendre sans fil) sachant que mon compteur est dans le garage non accessible par l'intérieur de la maison.
Il me faudrait avoir accès à la conso instantanée (pour comprendre ce qu'il se passe quand je change une consigne) et la conso moyenne sur une période donnée.

J'ai trouvé un tas de compteurs ampèremétriques sur le net, type OWL à tous les prix, mais je suis sûr que vous allez, une fois de plus avoir de très bons conseils...titter
Merci !
01 mars 2017 à 16:39
forum consulter ce sujet Suivi consommation électrique PAC

Oui Cathars, c'est en très très grande partie grâce à vous que c'est bien dimensionné !

Et c'est vrai que je commence à peine à toucher du doigt la difficulté du dimensionnement avec ces histoires de durée de cycle. D'ailleurs en journée, en mon absence, je laisse une unité tourner à 18° mais je soupçonne que ce ne soit pas judicieux...

Je pense que je vais investir sur un compteur énergétique ampèremétrique du type OWL pour comprendre exactement ce qu'il se passe et trouver les températures de consignes seuil, pour être en cycle long.

D'ailleurs le fait d'avoir des cycles courts c'est préjudiciable uniquement à la longévité du compresseur ou également à la consommation électrique pour quelles raisons ? arrêt/relance ?

Cordialement,
Xavier.
24 février 2017 à 14:58
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonjour à tous, salut Cathars !

Bon j'étais à la maison aujourd'hui et, sur la base de vos remarques Cathars, j'ai fait ce test simple.

J'ai tout simplement éteint le monosplit de l'entrée (FH25) et laisser tourner seul, toute la journée, celui du séjour (FH35).
Résultat : Cathars avait raison, trop de puissance avec ces températures douces (10°).
Avec le seul split du séjour je crois bien que j'ai fait qu'un seul cycle de 8h du matin jusqu’à 18h.
C'est possible vous croyez. Et tout ça à moins de 400W de moyenne (1,5A instantané contrôlé régulièrement).

Conclusion : il va falloir que je trouve les bons points de fonctionnement, en fonction de la température extérieure, de ma présence/absence et des deux machines que je peux faire travailler indépendamment si je veux.
Va falloir se gratter la tête... sweat
23 février 2017 à 21:07
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Je serai curieux de connaitre la consommation électrique totale journalière chez vous Cathars, par ces températures douces (10°).
Je suis à 20kWh sans aucun apport solaire en ce moment.
22 février 2017 à 09:39
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonsoir,

Je crois que je suis en train de devenir accro... comme Cathars ! titter

Bon, c'est clairement très économique. Difficile de comparer pile poil par rapport à avant car je chauffais quasi tous les soirs avec mon insert mais à première vue je dirais un bon facteur 4 en ce moment.

Les cycles de mes deux machines maintenant :
Par température douce (10° depuis que c'est installé) voici ce que ça donne :
Pour l'unité FH25 (3,2kW) dans l'entrée, j'arrive désormais à faire des cycles long (>1h) : tout simplement en jouant avec l'orientation des volets. Le premier, le plus proche de la cage d'escalier, horizontal pour que ça parte là haut, le second vers le sol pour arroser l'entrée.

Pour l'unité FH35 (4kW) du séjour, j'ai plus de mal à faire de long cycles. Je tâtonne entre diverses positions.... grosso modo je suis en OFF 7 min et ON 30 min.
A bientôt...
21 février 2017 à 21:32
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Génial merci Cathars pour cette nouvelle réponse très claire.

Trois autres interrogations :
- 1 A partir de combien de temps considère-t-on que le cycle est suffisamment long ? (Pour la longévité du compresseur).

- 2 J'ai constaté sur mes deux UI qu'après une fin de cycle, il y a toujours un très léger débit d'air, qui devient nul si on éteint l'UI. De plus au bout d'un certain temps ce léger débit d'air devient froid.
Dès lors, je me demande si ce ne serait pas plus pertinent de couper carrément l'UI la nuit plutôt que de la laisser en fonctionnement avec une consigne faible (16°).

- 3 Plus généralement avec une PAC quand on s'absente de chez soi quelle est la meilleure stratégie pour la courbe de chauffe.
Éteindre en son absence et relance à pleine puissance à une période où la Text est plus favorable ou maintenir un minimum constant ?
17 février 2017 à 10:35
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonsoir à tous,

Ma première journée complète chez moi depuis l'installation des PACS.
Températures ext très favorables de 6° le matin à 8h jusqu'au maxi vers 15h à 14°.

Je suis absolument enchanté par l'efficacité et le confort de mon installation, et ça, c'est en grande partie grâce à vous et en particulier Cathars qui m'a bien guidé / conseillé !

Le confort thermique est sans commune mesure avec mon ancienne façon de fonctionner (insert + convecteurs).
Température bien plus homogène notamment.

Les consos me semblent ridiculement basses mais c'est vrai que les températures extérieures sont très favorables.
Grosso modo pour chauffer à 21° toute la journée j'ai tourné avec une puissance moyenne consommée de 600W. Je complèterai avec des relevés de conso plus représentatifs dans quelques temps.

Et évidemment j'ai une nouvelle question ! titter
Plus je force la ventilation des unités sur une vitesse rapide plus les cycles s'allongent... pourquoi ?
Les cycles les plus courts sont obtenus en AUTO.
Avec la vitesse 2 qui est quasi inaudible (à 1m devant la télé) j'ai l'impression que je fais X4 sur la durée des cycles.
16 février 2017 à 19:32
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Encore merci Cathars !

J'alimenterai le fil régulièrement en espérant que ça puisse servir à d'autres.
15 février 2017 à 14:20
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Cathars, toujours aussi rapide à dégainer la plume. ;-)
Les premiers chiffres ce soir...

Sinon d'autres questions :
1- est-ce préjudiciable d'avoir un peu moins de fluide que la préconisation.
En clair, je coupe tout avant qu'ils repassent demain ?

2- Faut-il que les vannes bp hp soient isolées ? Y a-t-il un intérêt ?
Seuls les tuyaux le sont avec une mousse blanche pour chacun d'eux.

3- Comment mesurer la durée d'un cycle compresseur ?
Écouter patiemment le compresseur à l'extérieur, ou la durée du cycle correspond à la durée d'une période de soufflage de l'UI ?

Merci à vous Cathars !
15 février 2017 à 10:37
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Allez je ne résiste pas à l'envie de partager même si je n'ai que quelques heures de fonctionnement derrière moi.
Tout d'abord une première remarque et question d'importance qui en découle :
- Les techniciens repassent jeudi car il me faudra un peu de liquide d'appoint, ça chauffe très bien mais d'après la doc Mitsu les groupes sont préchargés pour des longueurs de 7m maxi, et mon split du vestibule est à 9m et celui du séjour à 8m.
--> Du coup la question : Et ce qu'il y a un risque à faire tourner les PACS avec un petit manque de liquide frigorigène.

Et voici mon ressenti, à affiner avec le temps :
1) ça chauffe bien ! (malgré le manque de liquide) ça fait du bien de le sentir j'étais un peu en stress... lol

2) la position du split choisie grâce à Cathars (un grand merci à vous !!!) permet de chauffer très facilement l'entrée, la mezzanine au dessus et avec un peu plus de temps les chambres et en partie la cuisine je pense...

3) le ressenti global avec ces 2 points de chauffe est bien meilleur, bien plus homogène, qu'avec mon seul insert où il faisait très chaud à proximité mais un fort gradient avec les pièces voisines (entrée notamment). Je le précise, même si j'enfonce une porte ouverte...

4) La conso instantanée (pas assez de recul pour une moyenne sur quelques jours) :
Températures très favorables.
Text : 12,5 Tint : 21 comme consignes (plutôt 20° selon endroits/thermomètres) --> 760W pour les 2 grp smile
Évidemment je complèterai avec des mesures au fil du temps.

5) le bruit :
Je rejoins l'avis de l'intervenant (réponse 54), peinard devant sa télé quand les enfants dorment, la vitesse 2 est la limite, on aimerait une vitesse intermédiaire avant la 3 qui devient trop bruyante en ambiance calme.
Après en journée vitesse 3 va bien.

Enfin une dernière question :
J'ai programmé les splits avec la minuterie programmable pour avoir 17° en mon absence et 20/21 sinon. En clair, elles tournent en permanence, je n'ai aucune plage horaire en OFF.
C'est gênant pour la longévité ? Si vous avez des conseils je suis preneur.
14 février 2017 à 21:58
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonjour, ça y est, l'installation touche à sa fin ! tongue mise en fonctionnement en fin d'après midi.

Je suis partagé entre l'excitation de voir ça tourner et le stress d'une éventuelle mauvaise surprise.
Évidemment, je vous ferai plusieurs retours au fur et à mesure de mon expérience (des données surtout), pour vous dire si j'arrive au résultat escompté.
14 février 2017 à 13:24
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Ah si encore quelques questions car je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ces infos que j'ai trouvées dans le doc transmis par Cathars en réponse N°15.

1er tableau :
Faut-il comprendre que pour une fréquence donnée (laquelle ?) du compresseur, par exemple pour 0° ext. et 21° int. la PAC consommera 534W et restituera 2,72kW donc un COP de 5,09 !??? Ils précisent quand même en petit que l'on ne tient pas compte ici d'éventuels dégivrages...

2ème graphe :
Je ne comprends pas comment se lisent les courbes.
Si une âme généreuse (et je sais qu'il y en a ici lol) pour m'aider en me donnant un exemple sur un point de fonctionnement.

Merci à tous !

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
tableau consommation compresseur


Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
tableau capacité de chauffage.jpg

20 décembre 2016 à 20:43
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Merci encore Cathars,

J'espère être aussi satisfait que vous.
Oui j'avais bien en tête d'installer des compteurs partiels et de faire poser au sol les groupes.
Sauf qu'il faudrait que d'ici là j'ai fait une petite dalle non ?
20 décembre 2016 à 15:19
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonsoir,

Bon ça y est, je me lance... funk
Évidemment quand ce sera en fonctionnement (mi-janvier) vous aurez le droit à un retour détaillé.
19 décembre 2016 à 18:09
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Entièrement d'accord avec vous.
Et j'ajouterai même que celui qui a un minimum d'expérience scientifique sait que la vérité est souvent bien plus complexe que les "modèles" simplistes que l'on aime citer en exemple pour étaler sa science... lol
15 décembre 2016 à 20:52
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Merci pour ces nouveaux éléments.
A tout hasard, avez-vous déjà ouvert un fil sur le forum où vous décrivez vos expériences ?
Si oui je veux bien le numéro pour le parcourir.
Merci, Xavier.
15 décembre 2016 à 19:26
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonsoir,

Merci de votre retour, je suis quand même très surpris et inquiet... par votre expérience :
- d'abord par le pro qui vous indique que 40m² seront difficile à chauffer avec une pompe de 4kW nominal et 6,6kW maxi !?
- vous avez donc 3 monosplits hyperheating de 25, 1 de 35, et vous n'arrivez pas à chauffer correctement 95m² avec votre isolation qui semble plus que correcte... funk

Pardonnez-moi mais si aujourd'hui je prends comme exemple mon salon que je chauffe avec deux grilles pain de 2x1500W je ne vois pas comment une PAC de même puissance, qui va être plus efficace pour brasser l'air que mes convecteurs actuels ne pourraient pas chauffer ma pièce.
14 décembre 2016 à 22:38
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC

Bonjour à tous,

Dernière ligne droite pour moi, je me décide très très prochainement.
Alors depuis nos derniers échanges :

1) J'ai eu un devis d'un installeur agréé Mitsu, très bien, très pro.
--> Trop trop cher pour mon budget.
En résumé la config minimale qu'il me propose c'est 2 splits salon pour le compromis volume brassé / bruit, 1 split dans le vestibule et 1 split à l'étage. Avec 2 groupes ext. hyperheating etc... 12000€ Impossible pour moi financièrement et in- amortissable.

2) J'ai pu voir et surtout écouter un split Mitsu fonctionner (modèle 35 design)
--> Effectivement, comme le disait l'invité en réponse 54, je trouve également qu'à proximité du split ~1,5m la vitesse maxi admissible (vis à vis du bruit) est la vitesse 2. Je pense à celui qui sera dans le salon proche de mon canapé.

Du coup si je fais une synthèse de tout ce qu'on s'est dit :
1) Je n'installe que 2 mono-splits (hyperheating) pour des raisons de budget, que je vais faire poser comme indiqué par Cathars :
- 1 dans le séjour, côté insert dans le sens de la longueur de la pièce.
- 1 dans l'escalier (j'hésite toujours avec la pose dans le vestibule qui favorise la chauffe de la cuisine au détriment du rafraîchissement de l'étage l'été).
Je fais donc des concessions sur le volume brassé / bruit, j'espère ne pas faire de grosses erreurs sur ce point.
2) J'hésite toujours sur la puissance de l'unité du séjour (3,2kW pour le 25 ou 4Kw pour le 35) vu la différence minime de coût (100€).
3) Au niveau du budget j'ai le choix entre :
- Domotelec & Cie autour de 4500€ pose comprise. Mais 2 interlocuteurs (1 pour le matos, 1 pour la pose). Et garanties moindres.
- Un artisan local, non agréé Mitsu qui propose 5700€ avec l'avantage de n'avoir qu'un seul interlocuteur, agrée RGE (donc prime eco travaux à la clef) qui s'est déjà déplacé chez moi, une garantie bien définie de 3 ans/5 ans. --> Ma solution préférée même si c'est un peu plus cher.
Évidemment dès que ce sera posé, je viendrai ici même vous faire un retour sur cette installation qui sera un peu la vôtre !!!! titter
14 décembre 2016 à 11:12
forum consulter ce sujet Avis avant installation PAC