FORUM CLIMATISATION

S'inscrire Aide

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

Rechercher dans le forum climatisation :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 6 786 questions dans le forum climatisation


2304

Dépanner électronique climatisation : Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

Bricovidéo
Administrateur
Bricovidéo
9 769 messages
Bonjour.

Ce topic étant devenu trop long, la première partie concernant le dépannage d'un climatiseur Sanyo shiki sai kan, est disponible en suivant ce lien : Dépannage unité extérieure climatisation
Cordialement.
15 février 2014 à 09:57
Dépannage électronique réponse 1

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...


Invité
invité
Bonjour Marielle,
Tout d'abord désolé pour le retard. J'ai eu 2 semaines trop chargées, je suis quasiment à 105 heures de boulot en 2 semaines. sweat
Je ne sais pas par quoi commencer, tant il y a de choses à clarifier. Je vais prendre point par point et s'il y a besoin d'approfondir vous me faites signe.

Concernant l'intervenant qui pense ne pas avoir de résistance de carter. C'est possible qu'il n'en ait pas.
Chez certains constructeurs "bas de gamme" (je mets les guillemets pour que l'on comprenne bien que ce n'est absolument pas péjoratif de ma part. Donc de grâce ne me faites pas de procès d'intention).
Chez eux c'est une option, il est possible que ce soit le cas, tous comme il est probable que cette résistance soit HS.
Le fait que son compresseur soit un tout ou rien et qu'il fonctionne 1h/jour c'est le secret de sa longévité.
"longévité toute relative, comparativement à une installation qui fonctionne toute la journée".
Sur n'importe quel circuit thermodynamique, on ne sait pas encore faire en sorte que l'huile ne migre pas avec le fluide frigorigène.surtout en phase de démarrage, néanmoins les ingénieurs, concepteurs, constructeurs prennent en compte cette donnée lors du dimensionnement des circuits frigo, ils calculent les pertes de charge liées à chaque élément, pour pouvoir sélectionner un compresseur qui puisse être capable de faire revenir l'huile dans le carter. Je simplifie volontairement, car en réalité il y a moultes solutions et artifices qui aident à faire revenir l'huile.
Donc une fois le compresseur sélectionné, il doit avoir un débit minimale d'au moins 8m/seconde pour réintégrer l'huile.
Et l'avantage d'un tout ou rien, c'est qu'il ne varie pas sa puissance (en tout cas sur les petites puissances). Donc son débit est quasi constant et par conséquent il réintègre l'huile qui a migré lors du démarrage.
Le fait qu'il fonctionne 1 heure et qu'il ne varie pas sa puissance, cela joue un rôle indéniable pour sa longévité.
Et je le rappelle, longévité toute relative. Cette même installation si elle devait fonctionner toute la journée le compresseur aurait rendu l'âme depuis belle lurette. sweat
Dans votre cas c'est un inverter, donc variation de puissance et par conséquent le débit du fluide est aussi variable.
A la limite les 8m/s n'y sont pas funk le compresseur sera incapable de réintégrer l'huile.
Le fait de débrancher la résistance accumuler avec les très courts cycles cela aura comme effet :
1 - un départ massif de l'huile "à cause de la résistance débranchée"
2 - l'incapacité de la réintégrer "à cause du débit insuffisant".
Ce qui a joué en votre faveur jusqu'à présent c'est d'une part vous n'avez pas pu trouver le branchement de la résistance et c'est tant mieux. tongue
D'autre part, bien que vos PAC soient des inverter, hé bien heureusement que vous avez un différentiel de 6c lorsque vous les mettez en route, et que pour votre bonheur vous les mettez en mode forcé.
Dans ces conditions vos PAC sont semblables à du tout ou rien. Elles fonctionnent comme une pac lambda.
Compresseur à fond dès le démarrage ce qui leur permet de réintégrer l'huile.

D'ailleurs vous avez remarqué que durant la phase de 3 premières minutes la consommation est de 6kW contre 1,7kW par la suite.
Vos unités intérieures font office de piège à huile durant cette phase de régime établie à 1, 7 kW. En gros il faut attendre le lendemain quand l’écart sera important pour la réintégrer à nouveau. funk

En quoi les courts cycles sont dommageables ?
1- cela occasionne un nombre de démarrage trop importants. Ce sont les phases de démarrage qui sollicitent le plus les compresseurs.
2 - cela ne laisse pas suffisamment de temps pour que les pressions HP/BP puissent s'égaliser. Donc le compresseur redémarre avec des pressions de 15/20 voire 25 bars au lieu de redémarrer avec des pressions 6/7 au pire 10 bars.
Pour vaincre ces pressions élevées, il doit absorber une intensité bigrement plus importante. Donc échauffement des enroulements compresseur.
A moyen terme perte de l'efficacité de l'isolement des enroulements. Autrement dit mise à la terre de celui 3 prises en glace de l’échangeur de l'unité extérieure, de façon durable et donc perte de puissance.
Vous me direz quel rapport avec les courts cycles ?
Je vous répondrai dans le prochain post, il faut que j’envoie celui-ci avant qu'un problème ne pointe son nez et je me vois mal tout recommencer.

Cordialement.
Adelclimatisation
15 février 2014 à 10:28
Dépannage électronique réponse 2

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
5 178 messages
Bonjour Adelclim.

Merci pour ce cours qui profitera à plein de monde, j'en suis sûr. Dont moi, d'ailleurs.

Pour le pb des longs posts, j'ai résolu le risque de "tout recommencer" il y a longtemps. J'édite ma réponse dans un fichier .txt que je copy/paste au moment de l'envoyer. Cela me crée en plus un historique qui me permet de retrouver des références passées plus facilement.

Cordialement, Dom.
15 février 2014 à 11:52
Dépannage électronique réponse 3

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...


Invité
invité
Bonjour DOM, marielle et tout le monde.
En fait je suis actuellement sur une tablette dont je ne maitrise pas grand chose cry je ne sais même pas comment on réalise un copié collé. shy
Le rapport entre les prises en glace et les courts cycle est dû au fait que le dégivrage est asservi à 2 conditions.
En 1 temps de fonctionnement du compresseur et en 2 température sonde sortie fluide au niveau de l'échangeur extérieur. Ces 2 données sont mises en corrélation avec la sonde température extérieure.
Disons que si la sonde batterie détecte une température de moins 15c durant plus de 5 minutes et que le compresseur a fonctionné au moins 30 minutes cela enclenchera le système de dégivrage " votre PAC passe en mode rafraîchissement".
Mais lorsque une PAC est surdimensionnée, elle fonctionne en court cycle. Donc même si la condition température échangeur est requise, la deuxième condition "temps de fonctionnement compresseur" ne l'est pas, par conséquent la carte de commande ne juge pas utile de procéder à un dégivrage.
Tant que les températures extérieures demeurent clémentes et que l'air n est pas trop chargé en humidité cela ne pose pas de problème. Le résultat est tout autre lorsque les températures sont négatives et que le taux d'hygrométrie est élevé. Puisque la PAC ne dégivre pas au prochain démarrage la fine couche de givre se consolidera, et une autre fine couche s'additionnera à la première. Ainsi de suite. Au fur à mesure des couches successives la PAC perdra de sa puissance et mettra de plus en plus de temps a atteindre la consigne.
A cause de cette prise en glace et donc perte de puissance, la PAC fonctionnera au delà des 30 minutes requises pour le dégivrage. La carte enclenchera le dégivrage, mais elle ne parviendra pas à éliminer toute la glace qui a eu le temps de se solidifier. La partie basse de l'échangeur contiendra toujours plus au moins 20% de surface complétement glacée. Cette partie de givre qui avait solidifié par le froid, hé bien elle cristallisera à cause du dégivrage et deviendra un sacré bloc. Le cycle repartira et à chaque fois une couche de givre cristallisé s'additionnera à la précédente. Ainsi de suite jusqu'à prise en glace totale. Et malgré les cycles de dégivrage la PAC ne parviendra jamais à dégivrer.
Conséquences = la plus visible c'est que la PAC n'est plus une PAC mais une PAF "Pompe à Frics".
Le compresseur si c'est un compresseur à piston il se prend des coups de liquide mortels.
Les compresseurs à piston ne tolère pas que du fluide en état liquide revient dans le carter. Résultat, casse bielle, clapets etc.
L'aspect dimensionnement représente à lui seul plus de 60% des causes du mécontentement des particuliers et est à l'origine de nombreux déboires que rencontrent les particuliers vis à vis de leur PAC ou devrais-je dire leurs PAF. cry
Cordialement.
Adelclimatisation
16 février 2014 à 05:54
Dépannage électronique réponse 4

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour à tous,

Alors merci tout d'abord Adelclim pour vos explications, oui alors vos commentaires soulèvent forcement des questions :
Je comprends qu'un compresseur qui tourne plein pot réintègre l'huile du circuit, ceci ne veut-il par dire qui l'on pourrait se passer de cette résistance si on utilise sa clim de cette manière ?

Pour ma part les plus gros splits que j'utilise tout le temps en cycle court sont très proches de mon UE. Ceci n'est-il pas favorable à la réintégration de l'huile dans le carter lors d'une marche forcée ?
Les autres sont beaucoup plus loin (30m) mais ne sont pas en marche. Peut-être subissent-ils les débits de fuite uniquement...
Vous dites également, et Dom en avait déjà parlé : toutes les machines sont un peu fainéantes. alors la question que je me pose : les UE s'usent-elles plus en fonctionnant 1H par jour en marche forcée ou toute la journée en régime stabilisé ???

Perso le régime stabilisé ne m’intéresse pas. Mais j'ai pu remarquer que quand tout est allumé réglé sur 20 °C ma conso est très basse. Une seule UE pour ma maison complète qui se stabilise à 1000 W environ (4°C= temp ext). Au bout de 2 jours de fonctionnement jour et nuit sans modifier la consigne de température. Juste pour voir...
Je vais mesurer mes conso. Mais je crois que je consomme plus avec la marche forcée : réchauffage du carter + 6000W x 2 au démarrage.

Merci pour vos réponses !
Bien cordialement.
16 février 2014 à 10:32
Dépannage électronique réponse 5

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Re Bonjour à tous !
Quelle poisse, je viens de remarquer qu'une de mes UE a fait disjoncter son différentiel.
Forcement je le ré-enclenche et tous mes Splits se mettent en défaut. huffy

Au secours Dom !
Sniff, vraiment pas de chance...

Bien cordialement.
Marielle
16 février 2014 à 10:37
Dépannage électronique réponse 6

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

PL
Membre inscrit
PL
11 468 messages
Bonjour.
En fait l'huile est peu comme celle de votre friteuse, si elle commence à givrer, le risque de casse du comp est réel.
Si comp tout ou rien ce "danger" est plus sensible, si inverter moins.
Le souci, et je le relate souvent, est que si on met n'importe quoi comme puissance, trop faible ou trop puissant le problème de retour d'huile est assez grave dans le fonctionnement d'un système frigo.
Trop faible = l'huile finit par brûler.
Trop puissant = les démarrages successifs vont envoyer l'huile dans le réseau de tuyauteries pouvant créer des bouchons sans retour pour le comp.
Cela, d'une manière ou d'une autre va engendrer une sur consommation électrique surtout avec un tout ou rien.
Il faut savoir aussi que ce ne pas parce-qu'une UI est proche voir trop proche de son UE, que cette installation va mieux fonctionner, parfois bien au contraire. Il y a des préconisations constructeurs, métré, complément de charge, ou enlèvement de fluide...
Je pense que vous recherchez une consommation instantanée et très ponctuelle, celle-ci se fait ou s'effectue sur une ou deux années en fonction du temps et des saisons.
A force de vouloir chercher cette "ponctualité" vous allez finir par tout casser cela commence par une disjonction puis on continue sur un comp et etc. shocked
Avec les retours que je commence à avoir auprès de différents clients, depuis + de 12/15 ans, et sans aucune réparation, est que les factures ont été divisées par 4. Sans toucher à quoi que ce soit. Temp unifiée dans les pièces, et ne s'en servent jamais en mode froid ou très exceptionnellement. smile smile smile
16 février 2014 à 15:18
Dépannage électronique réponse 7

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...


Invité
invité
Bonjour Marielle et à tous.

Je continue sur les points soulevés précédemment et ensuite je reviendrai sur les dernières questions.

Le bilan thermique c'est ce qui fera la différence entre une pompe à chaleur et une pompe à frics.
Depuis l'avènement de ces systèmes de chauffage, il y a eu hélas beaucoup de charognards qui se sont mis sur le créneau des PAC.
Ils connaissent le baratin qui vous enchevêtra et vous rendra captif jusqu'à signature du bon de commande, quitte à y passer 2-3 voire 4 heures, mais lorsqu'il s'agit de faire le bilan thermique ils y passent en survolant la chose. huffy
N’étant pas vraiment des pros, ils prennent une moyenne de 100W le m² ou 50W le m3, ils l'appliquent à la surface de votre maison sans se soucier de la spécificité de votre habitation, "vieille bâtisse, neuve, bien isolée ou pas, orientée sud, ou nord, maison passoire ou au contraire maison passive".
Bref ils appliquent leur formules à tout va. Cela reviendrait à dire que vous avez 2 types de bilan thermique. Un qui est fait pour faire du sur mesure. L'autre c'est du prêt-à-porter. Je n'ai rien contre le prêt-à-porter, d'autant plus que je ne m'habille que dans les grandes surfaces.
Mais lorsque le prêt-à-porter est à taille unique funk vous comprendrez aisément que cela devient vite un inconvénient pour la majorité des acquéreurs.
Pour certains, l'habit sera trop grand, pour d'autres trop petit, et dans les 2 cas ce sera un achat inutile.
Concernant la mise sous tension au moins 24h à l'avance, et bien détrompez-vous, les pros de la climatisation et chauffage par PAC s'arrangent pour que cet aspect là soit respecté.
Concernant les mises en service faites par des stations techniques agréées par tel ou tel constructeur, il refuse toute mise en service si l'installation n'est pas pressionné à au moins 35 bars et mise sous tension depuis 24h.
C'est pourquoi cela vous coûtera au minimum 500 € supplémentairement. Le gars est là pour vous garantir que l'installation a été faite dans les règles de l'art et que les procédures ont été respectées avant mise en route. C'est ce qui va faire la difference entre un devis d'une boite sérieuse et un autre qui brade les prix pourvu d'avoir le marché, mais ce qu'ils ne vous disent pas c'est qu'ils se rattrapent bien quelque part. Ils se rattrapent sur la qualité du service rendu.
Personnellement lorsque le temps ne le permet pas, dès que j'ai branché électriquement l'unité extérieure, je crée un défaut pour éviter que le compresseur se mette en route, ainsi la résistance de carter se met déjà à chauffer.
Par ailleurs si je vois que l'huile n'est pas suffisamment chaude je mets mon décapeur thermique sur le carter et en 1/2 h l'huile est largement chaude, le compresseur et le reste avec.
Sachant que ce stade j'ai encore au moins une demie journée avant mise en route, donc la résistance continue de maintenir l'huile à température.
Ça c'est uniquement lorsque c'est un mono split ou un bisplit. Lorsque c'est du multisplit, les gars quoi qu'il arrive seront obligés de revenir le lendemain pour continuer, donc s'ils sont un minimum pro, ils branchent les résistances déjà le premier jour.
Lorsqu'à marque égale et puissance égale vous avez des devis différents l'une des raisons principale c'est qu'un fait les choses dans les règles de l'art, l'autre les survole.
Concernant le type de compresseur, je ne connais pas la marque de vos PAC. Disons qu'en règle générale on trouve des compresseurs rotatifs jusqu'à maximum 10kW tandis que les scroll vont jusqu'à 300 kW (en additionnant plusieurs compresseurs bien sûr).
A l'inverse des compresseurs à piston les scroll eux peuvent admettre un retour de fluide en état liquide. Ils sont conçus pour que la spire mobile se désolidarise de la spire fixe en cas d'arrivée de liquide. Ils offrent une souplesse de régulation et admettent des sous tension supérieures au rotatif. Je serai tenté de dire que le scroll est un rotatif amélioré. Pour le rotatif c'est l'huile qui fait office d'étanchéité entre l'aspiration et le refoulement du compresseur "par opposition à un compresseur piston dont les clapets assurent l'étanchéité entre l'aspiration et le refoulement".
De nombreuses pièces présentes sur les compresseurs à pistons n'ont plus lieu d’être sur les rotatifs et les scroll.
Je reviens encore sur l'histoire des boites sérieuses et les charognards. Il fut un temps, les pro du domaine revenaient systématiquement rendre visite aux clients histoire de refaire un coup de serrage au niveau des écrous et de s'assurer que tout se passe bien après quelques semaines de fonctionnement.
Avec la course au moins cher hé bien beaucoup de ceux qui installent ne daignent même pas intervenir en dépannage alors que la PAC est encore sous garantie. huffy
Il y a moultes solutions pour réintégrer l'huile, ce que vous appelez le débit de fuite en est une, la résistance ne permet le retour mais empêche le départ massif de celle-ci. Sur les inverter il est prévu un cycle forcé de réintégration d'huile qui est conditionné par un temps de fonctionnement cumuler du compresseur. Je ne connais pas votre marque, alors je vous donne l'exemple de Daikin qui prévoit 8h de temps de fonctionnement cumulé pour forcer la réintégration.
Maintenant puisque nous savons que les plus grosses contraintes sont liées au démarrage, et que l'huile part en masse essentiellement lors de ces phases de démarrage. D'après vous lequel de ces 2 compresseurs aura une longue vie ?
CP 1 = fonctionne 15 minutes puis temporisé 6 minutes puis refonctionne 15 minutes etc. soit 3 démarrages/H.
CP 2 = fonctionne 6 minutes puis temporise 6 minutes etc. soit 5 démarrages/H.
Le CP 1 aura fait 24 démarrages avant de réintégrer l'huile, le 2ème compresseur aura fait 40 démarrages avant réintégration d'huile forcée. Mathématiquement le deuxième a plus de chance de rendre l'âme n'est-ce pas ?
Cet exemple répond aussi à votre question à savoir vaut-il mieux laisser réguler en ayant un cp qui ne s'arrête presque jamais ou laisser en mode forcé.
Un compresseur inverter lorsqu'il a stabilisé son régime, il ne subit aucune contrainte supplémentaire, c'est tout le contraire plus il s'approche de consigne plus son régime baisse et plus sa conso baisse tout en augmentant son COP.
Vous avez pu vous apercevoir de la différence vous-même et vous indiquer les 6kW puis 1, 7 kW.
Des solutions sont imaginables pour la résistance il vous suffit de les asservir à une horloge qui sera réglée en fonction des heures de présence ainsi elles seront au repos durant un certain temps.
Il est préférable que vous utilisiez la fonction programmation horaire et plage occupation / inoccupation pour réduire la consommation de vos PAC et ainsi retrouver la consigne souhaitée dès que vous serez chez vous. tongue
Vous consommerez moins et vous allez protéger votre installation durablement.
C'est de l'optimisation dont il s'agit.
Adelclimatisation
16 février 2014 à 17:29
Dépannage électronique réponse 8

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

cathars
Membre inscrit
cathars
1 897 messages
Bonsoir Adel,

Très bon cours sur le fonctionnement des cycles des compresseurs, pour ce qui est de mon installation je fais tout mon possible pour réduire les cycles courts, car quand j'arrive à la consigne et que les cycles courts commencent à se faire trop fréquents, soit je coupe ma clim 1 à 2 heures ou avec des températures actuelles, je coupe 4 à 5 heures puis rallume le soir dès que la température redescend !!! La nuit je laisse ma consigne à 18 degrés et j'ai 20.8 degrés dans la pièces principale et 20 degrés dans les chambres au fond !!! Il faut dire que c'est un mono-Split de 5.10 kW et ma surface de maison est de 98 m², ce matin le compresseur tournait à petite vitesse à 550 tr/m pour une consommation au compteur de 470 Watts pour maintenir la maison à 20.8 degrés avec une température extérieure de 5 degrés et une consigne de 18 degrés la ventilation du Split à petite vitesse de 600 m3/h, et la ventilation mécanique VMC éteinte.
Ce qui me réduit fortement les déperditions !! Je le dois à Dom qui m'avait conseillé de l'éteindre la nuit !! Et bien j'applique la méthode avec une grande satisfaction car mon unité extérieure tourne moins vite !! Donc économie !!
Je vous souhaite une bonne soirée à tous et à bientôt pour vous dire les économies réalisées cet hiver !!

Très cordialement à toute l'équipe.
cathars.
17 février 2014 à 20:41
Dépannage électronique réponse 9

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...


Invité
invité
Bonjour, cathars et bonne journée à tous.

Quelle est la marque de votre climatisation et avez-vous une télécommande filaire ?
Si oui, il est possible d'optimiser la régulation de sorte à ce que vous n'ayez plus à vous embêter de la sorte.
Par exemple en augmentant le différentiel.
Mais aussi en programmant l’arrêt de ventilation lorsque la consigne est atteinte (cela évitera la consommation due au ventilateur interieur et évitera la sensation d'air frais).
Selon votre marque et le type de télécommande je vous dirai ce qu'il est possible de faire pour à la fois préserver votre clim mais aussi votre confort.
Cordialement.
Adelclimatisation
20 février 2014 à 07:25
Dépannage électronique réponse 10

Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter...

cathars
Membre inscrit
cathars
1 897 messages
Bonjour, Adel et à tous ceux qui rendent service dans ce forum.

Je vous remercie de votre gentillesse, mais je ne suis pas trop expérimenté, voire nul en électronique !! Étant simple particulier qui s’intéresse au fonctionnement de la climatisation.
Mais pour répondre à votre question, je me suis fait installer par Tryba Énergie sur Bordeaux une clim fournie par clim-plus de Bègles, de Marque (Altech ATME-051IP15) de 5.10 kW à chaud.
La télécommande et une Type : RG52B/BGE, je crois savoir que c'est Midea qui assemble ce modèle sous le nom Altech, pour les distributeurs de Saint Gobain pour l'instant je ne me plains pas de l’installation, qui est pourtant d'une simplicité à l'utilisation, qui me convient à part peut-être comme vous le suggérez une programmation un peu sommaire.
Étant encore sous garantie, je ne pense pas pouvoir faire des améliorations qui me semblent de votre point de vue, très intéressante !!
Mais possible je ne sais pas ??? C'est vous le professionnel peut-être que vous me conseillez quelque chose de positif après avoir eu les caractéristiques de la machine.
Je vous souhaite à vous, et toute l'équipe une très bonne journée.

Très cordialement. cathars
20 février 2014 à 10:49
Pour poser une réponse, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un ICI.

Questions apparentées dans le forum Climatisation

  • 1. Panne carte climatiseur Sanyo SAP-CMRV1426EH
    N°2291 : Bonsoir, Je suis venu sur ce forum sur les conseils d'une amie parce que j'ai une panne sur mon climatiseur. Alors je me permets de décrire mon défaut : Ma cassette intérieure se met en défaut (voyant rouge allumé). Mon...
  • 2. Carte PAC HS
    N°1944 : Bonjour, J'ai probablement la carte principale HS dans ma PAC, quelqu’un pourrait-il m'éclairer SVP ? Merci d'avance !
  • 3. Carte HS climatiseur Samsung AQV09UGAX
    N°3130 : Bonjour à tous. Je me joins à votre forum car au vu des commentaires je m'aperçois qu'il y a des gens très expérimentés qui vont m'aider dans ce problème de clim. Il y a trois ans et demi nous avons installé une pompe...
  • 4. Unité extérieure HS les plombs sautent clim Sanyo shiki sai kan
    N°2082 : Bonjour, Je suis rentré ce week end après 2 semaines de vacances et j'ai allumé mon climatiseur à fond à 16° en mode climatisation car il faisait très chaud dans l'appartement. Au bout de 5mn, les plombs ont sauté et...
  • 5. Panne climatiseur Airton après coupures d’électricité répétées
    N°3854 : Bonjour, Problèmes climatiseur Airton H2SM - (9+12) RH03/R2 (DB) réf 405599 J'en viens à poster sur le forum car je ne sais plus quoi faire. Tout a commencé après des coupures/retour d’électricité répétées il y a...
  • 6. Panne carte électronique climatiseur Flyair
    N°2251 : Bonjour à tous. En panne depuis 1 semaine, j'essaye de me débrouiller tout seul en cherchant des infos sur internet. Je pense qu'en tombant sur votre forum j'ai tiré le gros lot. Le split inverter pap est de marque Flyair...
  • 7. Dépannage carte électronique climatiseur
    N°3591 : Bonjour à toutes et à tous, Cette page est la suite d'un topic du forum climatisation. La première partie est disponible en suivant ce lien : Où acheter un condensateur pour une clim Zenith Information sur cette page les...
  • 8. Panne code F1 climatiseur split AC-SR-51-QC
    N°2470 : Bonjour, La petite histoire avant de mettre les mains dedans ;) J'utilise ce climatiseur depuis quelques années, pour raison de travaux, nous avons dû découpler le split. Après reconnexion dans les règles, le module...
  • 9. Panne clim AUX message E5
    N°2471 : Bonjour. Je pense que c'est suite à un orage que mon climatiseur AUX AS-H18A4 est tombé en panne. Les symptômes sont les suivants : Unité intérieure démarre quelques minutes puis E5. Unité extérieure ne démarre pas...
  • 10. Erreur E5 climatiseur AUX
    N°5044 : Bonjour à toutes et à tous. Dépannage erreur E5 climatiseur AUX AS-H18A4 Le début de ce topic est disponible en suivant ce lien sur le forum climatisation Panne clim AUX message E5 Cordialement. L'équipe de Bricovidéo A ce...
>>> Résultats suivants pour : Dépannage carte climatiseur IGBT résistance de carter... >>>
Images d'illustration du forum Climatisation. Cliquez dessus pour les agrandir.
installation climatisation toitureevacuation climatisation conduit brico videobricolage video



information Informations sur le forum Climatisation information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite